Contrôle des comptes comptables

Gérer sa comptabilité est un processus à mettre impérativement en place afin d’assurer la pérennité de son entreprise. 

 

Gérer sa comptabilité est parfois insuffisant

Il arrive qu’une simple gestion ne suffise pas pour que les bilans établis reflètent réellement l’état de l’entreprise. En effet, il convient de mettre en place un contrôle des comptes comptables, surtout pour les entreprises de grande taille.

Il s’agit, en fait, d’un examen des patrimoines de la société en vue d’être sûr que ceux-ci miroitent une image fidèle. Il est important de préciser qu’il existe deux types de contrôles comptables : le contrôle comptable interne et le contrôle comptable externe. Quand cette opération est menée par un commissaire aux comptes on parle alors d’audit comptable et financier.

 

Le Contrôle des comptes comptables internes

Assurer le suivi et le contrôle des bilans internes permet de garantir à l’entreprise le reflet d’une image sincère se confondant avec son activité.

Ce contrôle est mis en place par un expert-comptable inscrit à l’Ordre des experts-comptables. Sa tâche principale consiste à présenter de façon fidèle et transparente les comptes annuels de l’entreprise. Il peut également être chargé d’assurer un audit, une assistance ou un conseil. Sa responsabilité est impliquée aussi bien du point de vue civil, pénal, fiscal que disciplinaire.

Il faut préciser que ce contrôle des comptes n’est pas obligatoire d'un point de vue légal. Toutefois, il peut être effectué sur demande d’un tiers ou d’une autre entreprise. Il convient donc de confier sa comptabilité à un expert-comptable reconnu pour préserver une image fidèle du patrimoine de l’entreprise.

 

Contrôle des comptes comptables externe

Ce contrôle se fait par un commissaire aux comptes désigné lors de l’assemblée générale qui énonce un audit comptable et financier. Il a pour but de s’assurer de l’authenticité de la comptabilité ainsi que la certification des comptes comptables. Contrairement au contrôle comptable interne, il s’agit là d’une obligation légale.

 

Certification des comptes comptables

Cette opération de certification se fait sous l’autorité d’un commissaire aux comptes. Ce dernier soumet un rapport de certification en veillant au respect de certains points fondamentaux :

  • Régularité et authenticité des comptes comptables par rapport au plan comptable général.
  • Transparence et sincérité des comptes comptables.
  • Traduction sincère de la réalité et respect du principe de prudence.

Il est important de noter que le contrôle des comptes comptables permet de sonder efficacement les insuffisances liées à l’organisation comptable ainsi que d’éviter tout type de fraude ou de détournement.

 

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Petit lexique des experts-comptables
Coaching du dirigeant
Le 27 Août 2015

Petit lexique des experts-comptables

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61