Que savoir sur les prêts professionnels ?

 
Comme on peut bien le présumer, le prêt professionnel se prédestine aux professionnels et donc aux entreprises. Ainsi, que vous soyez commerçant, agriculteur, artisan ou exerçant une profession libérale, vous avez droit à cette alternative pour le besoin de vos financements diverses. Quels sont donc les différents prêts bancaires proposés et quels sont leurs spécificités ?

 

Quand recourir à des prêts professionnels ?

Ce type de prêt à l’attention des entreprises notamment les TPE, les associations mais également les auto-entrepreneurs vise à aider les entrepreneurs réalisant un chiffre d’affaire limité. Les besoins recouverts par ce genre de financement sont en général :
 
  • Des besoins en équipement : pour l’achat de matériel, outillage, véhicules et machines indispensables à l’activité de l’entreprise.
  • Des besoins en immobilier : pour financer des acquisitions immobilières telles que locaux, terrains ou entrepôts.
  • Des besoins en trésorerie : pour appuyer ou subventionner des opérations telles qu’une augmentation de capital, une augmentation des fonds de roulement ou alors une reprise des parts sociales de la société.

Il faut savoir que les prêts professionnels peuvent être soit à court terme (financer fonds de roulement et cycle d’exploitation) soit à moyen et long terme (financer des investissements matériels ou immatériels).
 

Avantages des prêts professionnels

Afin de ne pas vous démunir de votre trésorerie dans certains cas de figure et pour vous permettre de financer à 100% du HT, le prêt professionnel peut être un recours judicieux.
 
Il vous offre également la possibilité de choisir la durée de remboursement futur et ce en tenant compte de la nature et de la durée de vie de l’objet financé. Cependant, le remboursement peut se faire de manière anticipée.
 
En règle générale, il y a possibilité de déduire les intérêts de l’emprunt à la ligne des charges financières du compte de résultat. Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que votre banque sait tenir compte des situations particulières que votre entreprise aurait à traverser pour être indulgente et se montrer moins récalcitrante à prêter. A condition bien évidemment qu’un vrai rapport de confiance mutuelle vous lie à votre banquier qui suit l’évolution de votre affaire de près.
 
Ainsi, ce mode de financement d’investissement permet de subventionner tous types de vos professionnels à condition de bien en négocier les modalités au préalable. Et vous, avez-vous déjà recouru à ce genre de prêt et dans quelles conditions cela s’est-il fait ?

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61