/P-3419-87-G1-redresser-une-entreprise-en-difficulte-quelles-sont-les-regles-a-suivre.html
Fiche
15778 --- Dans cet article, nous vous présentons les principales règles à suivre afin de prendre le dessus sur les difficultés auxquelles votre entreprise fait face.
AccueilRedresser une entreprise en difficulté : quelles sont les règles à suivre ?

Redresser une entreprise en difficulté : quelles sont les règles à suivre ?

Publié le 7 avril 2015

Votre entreprise se trouve dans une situation difficile ? Vous avez plus de pertes que de bénéfices? Vous êtes endetté et menacé d’un redressement judiciaire ? Ne vous découragez pas, car vous pouvez toujours retourner la situation à votre avantage, en suivant une certaine démarche et en adoptant certaines pratiques afin de vous en sortir. Voici donc les principales règles à suivre afin de prendre le dessus sur les difficultés auxquelles votre entreprise fait face.

Redresser une entreprise en difficulté : quelles sont les règles à suivre ?
Besoin de trésorerie en urgence ?
Parlons-en !

Identifiez les problèmes et leur importance

Arrêtez de vous dire que vos problèmes sont temporaires et qu’ils vont se résoudre tous seuls ! Si vous vous obstinez à les minimiser, vous ne pourrez jamais trouver la solution qui correspond à leur ampleur réelle. Mettez en place une structure de gestion de crise et acceptez le fait que votre entreprise va mal afin de pouvoir vous en sortir.

Croyez en votre rétablissement

Lorsque votre entreprise est en difficulté, toutes les personnes qui sont impliquées dans le développement de son activité le sont aussi. Vos salariés, créanciers, fournisseurs, clients et actionnaires ne peuvent plus être aussi coopératifs et efficaces si le cadre ne le permet pas.

Vous devez, ainsi, convaincre tous les acteurs principaux de votre entreprise que la reprise est possible et qu’ils en sont les seuls garants. Soyeux courageux, dépassez le stress et sachez reconnaître vos erreurs afin de rectifier vos prises de décisions. Veillez également à élaborer un plan de rétablissement en accord avec la majorité de votre personnel et de leurs représentants, avec, pour mots d’ordre, crédibilité et confiance !

N’ayez pas peur de décréter l’état d’urgence

N’hésitez pas à convoquer vos actionnaires, à définir avec eux un ensemble d’actions à mener afin de vous en sortir, et de vous y atteler le plus tôt possible. Veillez, également, à vous donner une deadline pour inverser la tendance et aboutir à vos objectifs. Ceci aura pour effets de combler vos pertes, et de vous concentrer davantage sur le développement de votre activité.

Identifiez les causes et les solutions qui y correspondent

Faites-vous assister pour un audit de votre entreprise. Ceci vous permettra d’identifier les causes réelles de votre manque de performance et de vos problèmes économiques, financiers et sociaux. Vos documents comptables, contrats, chiffres-clés et indices de performance doivent être scrutés en détail, et vous devez vous entretenir avec les différentes équipes pour identifier leurs problèmes et intégrer leurs idées de solutions à votre plan de reprise.

Elaborez un plan de relance sur la durée d’un exercice annuel

Un plan de relance ou de sauvegarde doit se mettre en œuvre sur une année et en suivant un calendrier bien établi. Vous devez l’élaborer sous forme d’un business plan, qui ajoutera de la visibilité et de la crédibilité à votre ensemble d’actions, notamment vis-à-vis de vos clients, fournisseurs, bailleurs de fonds et salariés ! Instaurez une ambiance propice à la construction et au développement des opportunités dont vous disposez et veillez à réconforter tous vos collaborateurs, afin de leur donner plus de moral et de fierté.

Misez sur les atouts dont vous disposez

Lorsque vous aurez élaboré votre plan de réduction des pertes, vous devez en établir un autre qui vous permettra de générer des profits, et ce, en mettant le paquet sur les points forts de votre entreprise. Concentrez-vous sur le développement des points essentiels qui ont fait le succès de votre image et sur les capacités particulières de vos collaborateurs. Dites-vous que c’est grâce à ces éléments que vous pouvez retourner la situation à votre avantage, et que plus vous maîtrisez les outils à utiliser pour relancer votre activité, plus le résultat sera rapide et performant !

Eliminez les frais inutiles

Votre stratégie de relance doit être accompagnée d’un ensemble de mesures relatives à la revente d’immobilisations, l’arrêt de certaines activités, la cession de certains investissements et la réduction de personnel. Vos charges seront ainsi réduites, notamment celles qui se trouvent nettement supérieures au profit qu’elles génèrent, et le rapport entre votre domaine d’activité et vos outils de développement sera encore plus clair. N’hésitez, donc, pas à diminuer les coûts liés aux structures et aux domaines que vous maîtrisez le moins, à revendre les filiales les moins rentables et à procéder à des réorganisations hiérarchiques, voire des licenciements économiques lorsque cela est nécessaire.

Révisez et adaptez votre organisation hiérarchique à votre stratégie de relance

Ceci vous permettra, notamment, de simplifier et d’optimiser la structure juridique de votre entreprise. Misez sur la responsabilisation de chaque membre-clé de votre organisation quitte à vous séparer de ceux dont la fonction s’avère inutile à vos besoins. N’hésitez, donc, pas à revoir les valeurs et les missions de chaque collaborateur, et à réaffecter vos salariés à des postes adaptés à leurs compétences et à la valeur ajoutée qu’ils peuvent vous apporter.

Sachez tirer des leçons de la crise

Votre rétablissement dépendra, ainsi, du passage en revue et de l’amélioration de votre management, votre gestion et votre environnement. Donnez un nouveau souffle à votre entreprise afin de couper avec votre passé et vos erreurs précédentes. Lors de la réorganisation de votre structure, posez-vous les questions quant aux choix à faire, aux erreurs à ne plus commettre, et à l’amélioration de vos rapports avec les collaborateurs à garder. Mettez en place une charte de management fondée sur une bonne éthique, une collaboration de qualité et une innovation continue.

Ainsi, lorsque votre entreprise se trouve en difficulté, vous devez mettre toutes les chances de votre côté afin de repartir sur de bonnes bases, notamment, en évoluant dans un secteur porteur. Vous devez, ainsi, vous armer de courage, de sang froid et d’une capacité à vous projeter dans un avenir plus radieux. Sachez, également, admettre vos erreurs et en tirer profit en évitant de les commettre de nouveau et en exploitant les points que vous aurez négligé auparavant et qui vous seraient, toutefois, utiles pour relancer votre activité. Votre plan de relance devra, ainsi, être adopté par la majorité de vos salariés et de leurs représentants du personnel, en étant crédible, transparent et bénéfique à l’ensemble des collaborateurs.

Trouvez-vous cette fiche utile ?
7/10
Besoin de trésorerie en urgence ?
Parlons-en !
Redresser une entreprise en difficulté : quelles sont les règles à suivre ?
En savoir plus sur cette thématique

Vous y êtes presque. Laissez-nous vos coordonnées, nous vous appelons sous 48H !

Oups ! Nos conseillers sont situés uniquement en France et DOM/TOM. Nous vous invitons à trouver votre réponse dans nos fiches pratiques.
Comment garder ses meilleurs salariés après la crise ?
Avoir une super équipe
Salaires 07-04-2015
Comment garder ses meilleurs salariés après la crise ?
Lire la suite
Franchiseurs : comment transmettre une entreprise franchisée ?
Avoir de la trésorerie
Plan de cession 07-04-2015
Franchiseurs : comment transmettre une entreprise franchisée ?
Lire la suite

Les actualités de Petite-Entreprise.net

Facebook
Petite-Entreprise.net
17-02-2024
📢 Actualité TPE ! Bonne nouvelle pour les TPE ! La loi sur l'immigration du 26 janvier 2024 facilite l'obtention de la carte de séjour temporaire 💼✨ Cette loi précisée par une …
📢 Actualité TPE ! Bonne...
Facebook
Petite-Entreprise.net
16-02-2024
🌈 Être à son propre compte, c'est bien plus qu'un simple travail. C'est une aventure passionnante qui vous permet de donner vie à vos idées les plus folles, d'explorer de nouveaux horizons et …
🌈 Être à son propre...
Comment optimiser l'emballage e-commerce pour l'expérience client ?
Fiche pratique
Relation client 14-02-2024
Comment optimiser l'emballage e-commerce pour l'expérience client ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
27-01-2024
📢 L'actu' TPE : le guichet unique des entreprises Le guichet unique visait à simplifier les démarches administratives pour la création, la modification ou la cessation d’activité d’une …
📢 L'actu' TPE : le...
Conseiller
Frank KOEHLY
Frank KOEHLY
Conseil en pilotage d’entreprise
GUEBWILLER
(68) Haut Rhin
Facebook
Petite-Entreprise.net
26-01-2024
📢 Site internet & RGPD Les sites internet sont soumis à plusieurs obligations face au recueil de consentement de la collecte des données. En effet, les visiteurs doivent être informés sur …
📢 Site internet & RGPD...
Facebook
Petite-Entreprise.net
20-01-2024
L’importance et le bon choix d’une assurance décennale 📜 L’assurance décennale, également connue sous le nom d’assurance responsabilité civile décennale, est une garantie …
L’importance et le bon choix...
Facebook
Petite-Entreprise.net
19-01-2024
📢 Une aide électricité pour les TPE en 2024 Les TPE vont avoir droit à une aide électricité spécifique en 2024 dans l'objectif de limiter les conséquences de l'augmentation des prix de …
📢 Une aide électricité pour...
Qu'est-ce que le Marketing Stratégique ? Définition
Fiche pratique
Conseils dirigeant 12-02-2024
Qu'est-ce que le Marketing Stratégique ? Définition
Lire la suite
Charger plus d'actualités
Suivez-nous
sur les réseaux sociaux
Vous avez soif d'information ?
En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les mercredis !
Voir un exemple de newsletter

La société Valpolis traite les données recueillies afin de faire suite à votre demande d’inscription à la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.