Comment établir un bon budget prévisionnel ?

Création d'entreprise • Publié le vendredi 10 mai 2013, mis à jour le jeudi 3 janvier 2019
Comment établir un bon budget prévisionnel ?
Tous les entrepreneurs vous le diront, établir son budget prévisionnel est une étape qu’il ne vaut mieux pas négliger ou omettre.  Pour cela, sachez bien mettre en place ce document qui sera la feuille de route pour votre entreprise. Mais comment s’y prendre pour que le budget prévisionnel soit viable et fiable ? 


Elaborer son budget prévisionnel mois par mois.

L’expérience des entrepreneurs avisés a révélé que pour qu’un budget prévisionnel soit bien exploitable, il fallait l’établir mois par mois. Attention cependant à ne pas vous contenter de diviser par 12 vos prévisions annuelles. Il y a des fluctuations et des variations saisonnières qui sont à prévoir pour chaque mois pour coller le plus à la réalité des chiffres et de la situation. Il n’y a que comme cela qu’il sera possible à l’entrepreneur d’avoir une image véridique de son activité et de juger de la bonne ou de la mauvaise marche de son affaire. 

Sachez que les données relatives à la répartition mensuelle des recettes et des charges tirées des exercices antérieurs peuvent vous permettre de construire une juste « saisonnalisation ». Si vous venez de lancer votre entreprise, vous trouverez les données sur votre secteur d’activité dans les revues professionnelles, sur le net ou auprès de certaines agences de renseignement spécialisées.

Anticiper sur les fluctuations de coût

Pour un bon budget prévisionnel, il est important de déterminer les variables clés influençant l’évolution des recettes et des achats. En matière de coût, il faudra anticiper les hausses de matières premières et les futurs recrutements. 

Pour traduire en chiffre les objectifs à atteindre et les moyens à déployer, il faut scrupuleusement suivre le compte de résultat. Les recettes prévisionnelles sont ainsi à déterminer en fonction des objectifs de vente et de la stratégie tarifaire pour le prochain exercice de l’entreprise. Les achats doivent, quant à eux, tenir compte entre autres des tarifs négociés avec les fournisseurs.

Autre paramètre clé : les coûts salariaux. Il faudra considérer la politique salariale de l’entreprise et les éventuelles augmentations de charges patronales, en plus des recrutements envisagés. 

En somme, établir son budget prévisionnel est une étape clé pour vous accompagner lors du développement de votre entreprise. Il est préférable de vous munir du temps et des ressources requises pour réussir l’exercice et optimiser vos chances de réussite. Et vous, comment avez-vous mis en place votre budget prévisionnel ?

Vous souhaitez réaliser votre prévisionnel seul ? Téléchargez un modèle gratuitement 

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61