Quelles dépenses prévoir dans un budget prévisionnel ?

Quelles dépenses prévoir dans un budget prévisionnel ?

Création d'entreprise • Publié le mercredi 12 juin 2013, mis à jour le jeudi 3 janvier 2019

Etablir un budget prévisionnel permet de recenser les charges et produits auxquels la société devra faire face. Cela vous permet ainsi d’avoir une idée sur la faisabilité de votre projet et de revoir éventuellement certaines exigences à la baisse si votre budget prévisionnel prévoit des dépenses supérieures aux produits espérés. Ce document est donc un moyen de savoir à l’avance les résultats que réalisera votre société selon les dépenses et les recettes estimées. Mais quelles sont donc les frais et dépenses qui doivent figurer dans ce prévisionnel ?

Dépenses à inclure dans le budget prévisionnel 

Pour mettre au point un bon budget prévisionnel, il vous faut lister toutes vos dépenses pour éviter tout dérapage budgétaire. Même s’il est impossible d’établir une liste exhaustive, voici un aperçu des charges dont il vous faudra tenir compte :

  • Les charges d’exploitation (approvisionnement, sous-traitance…)

  • Les achats de fourniture (fournitures d’entretien, fournitures administratives, fournitures diverses…)

  • Les charges diverses (factures d’eau, d’électricité, de téléphone, loyer et charges locatives, loyer de crédit-bail, assurances, entretien des locaux et du matériel, documentation utile…)

  • Les charges externes (honoraires de prestataires, frais d’actes et de contentieux, publicité, transport et carburant, voyages et  déplacements, emballage et conditionnement…)

  • Les impôts et les taxes (TVA, contribution économique territoriale (CET)…)

  • Les frais de personnel (salaires et charges sociales, commissions…)

  • Les charges financières (emprunts bancaires, intérêts à payer, agios…)

Recettes à inclure dans un budget prévisionnel

Il en est de même pour les recettes qu’il vous faudra détailler et parmi lesquelles on peut citer :

  • La vente de marchandise

  • Les prestations de service

  • Les stocks de production

  • Les produits financiers

  • Les cotisations

  • Les subventions et aides diverses

Est-il conseillé de gonfler ses dépenses dans un budget prévisionnel ?

Absolument pas. Surestimer vos dépenses en établissant votre budget prévisionnel est l’erreur à ne pas faire. Cela risque de fausser l’équilibre des chiffres, de déstabiliser les prévisions, de perdre le gestionnaire et de créer des malentendus au sein de l’équipe. En gonflant vos dépenses, vous prenez aussi le risque d’entamer le crédit de votre structure vis-à-vis de vos partenaires et de vous embourber ainsi des comportements anti-économiques.

En somme, l’élaboration de votre budget prévisionnel est un exercice auquel il vous faudra impartir le temps et l’énergie nécessaire pour planifier la feuille de route de votre entreprise et avoir une idée établie de votre rentabilité. Et vous, comment et avec qui mettez-vous en place votre budget prévisionnel ?

Vous souhaitez réaliser votre prévisionnel seul ? Téléchargez un modèle gratuitement disponible ici 

Comme Olgun et Nicolas, créateurs d'entreprise, faites-vous accompagner pour réaliser votre prévisionnel et

ainsi être opérationnel sur la gestion de votre entreprise :


Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61