Qu'est-ce que le portage salarial ? Définition et avantages

Qu'est-ce que le portage salarial ? Définition et avantages

Gestion d'entreprise • Publié le vendredi 17 mai 2013, mis à jour le lundi 25 mars 2019
L’auto-entreprenariat est une aventure des plus risquées. Et elle l’est très particulièrement pour toute personne qui envisage de quitter son emploi afin de se consacrer à la concrétisation de son idée/projet. Dans ce contexte, le portage salarial représente une alternative idéale qui bénéficie à toutes les parties concernées. Le portage salarial est un mode de travail permettant d’associer les avantages de développer une activité professionnelle tout en conservant la couverture sociale d’un salarié.  On allie de la sorte les atouts du salariat et la liberté de l’entreprenariat.  Le portage salarial est ainsi une relation tripartite entre un client (entreprise, administration, collectivité locale, association, un particulier), un consultant (spécialiste ou formateur dans un domaine donné) et une société de portage.  Que faut-il donc savoir sur le portage et à qui est-il destiné ?

Comment créer son entreprise en toute sécurité ?

Définition du « portage salarial »

Le concept fait son apparition à la fin des années 80. Ce n’est que près de 30 ans plus tard, que le portage salarial connait un réel engouement chez les consultants, notamment. La loi de modernisation du marché du travail n’est pas étrangère à ce changement. 

Le portage est défini comme une relation contractuelle entre « entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes ».  (article L1251-64 du Code du travail). Il s’agit pour une personne (le futur auto-entrepreneur) de réaliser, de manière indépendante, un certain nombre de missions pour l’entreprise qui l’emploie. La société qui l’emploie (société de portage) procure le matériel dont le créateur (porté) a besoin, et reçoit les rémunérations liées à ses différentes missions. Le porté reçoit, quant à lui, un salaire proportionnel au montant de ses missions (en général, entre 45 et 55% du montant des missions facturées).

Principe et concept du portage salarial

Le principe du portage salarial et à la fois simple et bénéfique pour les parties bénéficiaires. La société de portage fait en quelque sorte l’intermédiaire entre les individus portés et les entreprises pour lesquelles ils fournissent des prestations. Elle encaisse les honoraires et les reverse sous forme de salaire au professionnel porté, après déduction des charges sociales et d’une commission pour frais de gestion.

Le portage constitue donc une alternative idéale pour tester son activité sans risque avant de lancer sa propre entreprise. Il repose sur l’association de deux idées à savoir :

  • Offrir l’opportunité à une personne d’exercer une activité de prestations intellectuelles en entreprise
  • Lui permettre de bénéficier parallèlement du statut de salarié tout en facturant l’honoraire de ses prestations à ces entreprises devenues clientes

Cette solution à mi-chemin entre le salariat et le travail indépendant permet à certains de s’installer à leur compte sans pour autant être obligé de créer leur société. Les portés ont ainsi une plus grande liberté de missions portées vers divers domaines (consulting, ingénierie, informatique…) tout en s’appuyant sur la société de portage salarial pour la gestion de leur facturation et rémunération.

Avantages du portage salarial

Le portage salarial est en plein essor car il constitue un véritable tremplin pour différentes professions et offre des avantages considérables parmi lesquels :

1. Pas de création des statuts. Salarié de la société de portage, le consultant qui se lance, n’a pas besoin de se déclarer en quelconque société. Il peut commencer son activité dès son engagement pris auprès de la société de portage.  Il permet de tester ses capacités à entreprendre avec une certaine autonomie et liberté, à son rythme et sans subir les revers de la création d’entreprise. On cumule ainsi les bénéfices d’une activité en partie indépendante et ceux de salarié

2. Pas de frais à prévoir. Le consultant en portage n’a pas besoin d’anticiper des dépenses liées à la création de sa société, ni pour la location de locaux professionnels. Déclarer un capital de société ? inutile ! 

3. Pas de supérieur hiérarchique. Le porté décide avec qui et comment il souhaite travailler. 

4. Pas de compte à rendre. Il est indispensable de réaliser des missions pour pouvoir rétribuer la société de portage. Le porté n’a pas d’autres contraintes. Son temps lui appartient.

5. Une retraite assurée. Le porté cotise comme n’importe quel salarié. Souvent, la retraite d’un « porté » sera supérieur à celle d’un free-lance. 

6. Pas de crainte d’être au chômage. Le porté cotise pour l’assurance chômage. Si le travail tarde à arriver, le porté bénéficie de l’allocation sous réserve d’avoir totalisé le nombre d’heure de travail minimum requis au préalable. 

7. Pas de traitement d’administratif. La société de portage traite ces tâches secondaires (facturation, déclaration.). La société de portage salarial prend à charge toutes les procédures administratives relatives à la gestion des ressources humaines. La société client profite juste des services et compétences du professionnel en ne payant que de simples honoraires…

8. Pas de dispersion possible. En portage salarial, le porté (le consultant), se consacre uniquement à la réalisation de ses missions. Le système du portage salarial permet au futur auto-entrepreneur de tester le marché, ainsi que la pertinence, la faisabilité et le succès de son idée/produit. De plus, c’est le « porté » qui choisit lui-même l’activité qu’il veut exercer, sa clientèle ainsi que sa société de portage.

9. Pas de limite du chiffre d’affaires à respecter. En indépendant, le chiffre d’affaires est plafonné selon l’activité ( 70 000 € de recettes HT pour les prestations intellectuelles - activités libérales, non commerciales - 170 000 € HT pour une activité commerciale.) .Le porté peut déduire ses frais professionnels et récupérer la TVA sur achats et investissements. Le portage salarial permet au porté de gérer son argent comme un entrepreneur aguerri. Dans le même esprit, certaines sociétés de portage proposent la récupération de la TVA. 

10. Il se destine à tous (jeunes diplômés, retraités, artistes, consultants…)

11. Il offre aux entreprises la possibilité de mobiliser des experts tout en s’appuyant sur la force de la société de portage. Cela leur revient en plus moins cher qu’une société de conseil

Le portage salarial est donc une solution très avantageuse qui garantit la sécurité et minimise les risques, pour tous ceux qui hésitent encore à se lancer.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61