Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Comment calculer une marge commerciale ?

Publié le jeudi 5 février 2015, mis à jour le jeudi 23 août 2018

Dans cet article, Petite-Entreprise.net vous explique comment calculer votre marge commerciale

A quoi sert la marge ?

C’est un indicateur capital de rentabilité pour toutes les activités. La marge commerciale est une donnée intermédiaire du bilan qui permet de positionner une entreprise par rapport à ses concurrents. 

Il est donc primordial de savoir, non seulement, la calculer mais aussi et surtout la prévoir, procédure qui vous permettra, en gros, de déterminer à quel prix vous allez vendre une prestation. Mais plus spécifiquement, une marge a pour but de vous aider à :

  • Fixer vos prix ;

  • Être informé de la rentabilité de l’entreprise ;

  • Mettre en place la stratégie commerciale ;

  • Vous situer par rapport à la concurrence ;

  • Éviter la vente à pertes, ce qui conduirait inévitablement au dépôt de bilan ;

Bien calculer sa marge commerciale

Formule de base pour calculer une marge

Marge commerciale = ventes HT de marchandises – coût d’achat HT de ces marchandises

Le coût d’achat est obtenu en ajoutant aux coûts d’achats des marchandises les frais de transport, de stockage, de manutention, d’assurances…

Pour les activités incluant des prestations de services 

Si votre activité implique une prestation de services intellectuels, le calcul de la marge commerciale se fait comme suit :

Marge commerciale = ventes HT de prestations – coût d’achat HT de ces prestations

Le coût d’achat est obtenu en ajoutant aux achats impliqués par ces prestations les charges courantes que vous avez en permanence à avancer. Pour faire ce calcul, il vous faut donc commencer par estimer le coût d’une journée de travail, toutes charges courantes comprises (frais de location de bureau, communication, documentation, électricité, etc.) en incluant votre rémunération à la journée. Puis multiplier ce coût à la journée par le nombre de jours nécessaires pour l’exécution de la prestation concernée.

N.B. :

  • La marge ne doit pas être confondue avec la notion de « bénéfice », car, à la différence de ce dernier, la marge commerciale couvre également vos charges.
  • Il ne tient qu'à vous de trouver la marge en vigueur. Il n'existe pas de marge idéale : 20, 30, 50%, tout dépendra de votre business plan, du type d’activité que vous exercez, et de vos motivations.

Pour calculer votre marge commerciale et développer votre activité,

faites comme Antoine avec son Correspondant Local : 

Publicité