Dirigeant : Mettre un salarié en CDI à la retraite

Tout d’abord, sachez que la mise en retraite d’un salarié par son employeur avant l’âge de 65 ans (entre 60 et 65 ans) est désormais interdite par la loi (depuis le 1er janvier 2010). Exceptions faites de :

  •  La sortie en préretraite CATS (prévue pour les métiers pénibles)
  •  La préretraite progressive conclue avant le 1.01.2005
  •  Tout autre avantage de préretraite conclu avant le 22.08.2003 (date de publication de la loi portant réforme des retraites)

L’employeur a néanmoins la possibilité de mettre un salarié en retraite à partir du moment où ce dernier atteint l’âge de 65 ans.

Donner sa retraite à un employé : les règles à respecter

Un salarié peut accéder à la retraite de 65 à 69 ans

La mise en retraite d’un salarié à l’âge de 65 ans dépend entièrement de son bon vouloir. Si ledit salarié souhaite continuer à maintenir une activité salariale, l’employeur est dans l’impossibilité de l’y obliger pour une durée minimum d’un an. Il peut néanmoins renouveler l’interrogation du salarié à ce sujet annuellement, durant les quatre années suivantes qui ponctuent respectivement les 66, 67, 68 et 69ème anniversaire du salarié.

N.B. :

Pour interroger le salarié concernant sa mise en retraite, l’employeur doit obligatoirement respecter un délai de :

  • 3 mois avant la date d'anniversaire du salarié
  • 1 mois pour la réponse du salarié

Pour un salarié de 70 ans

A partir du moment où le salarié atteint les 70 ans, l’employeur a la liberté de le mettre en retraite d’office et unilatéralement (sans son consentement).

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61