Licenciement économique de 10 salariés et plus à 50 salariés

Procédure imposée à l’employeur : avant et pendant

Avant :

- Alerter les représentants ou délégués du personnel du licenciement envisagé

- Leur communiquer :

* Les détails de la procédure

* Les motifs du licenciement (difficultés économiques de l’entreprise)

* Les critères sur la base desquels l'ordre des licenciements a été décidé

* Le calendrier prévisionnel des licenciements

- Communiquer le projet de licenciement à la Direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP)

- Collecter l’avis des représentants/délégués du personnel dans le cadre de deux réunions organisées à 14 jours d’intervalle (au maximum). Là encore, ledit avis doit obligatoirement être communiqué à la DDTEFP.

Pendant :

- L’employeur doit envoyer des lettres de licenciement aux salariés concernés. Notez que, à ce niveau :

* L'entretien préalable demeure facultatif (à moins qu’il n’y ait pas de délégués du personnel au sein de l’entreprise)

* Au moins 30 jours doivent s’écouler entre la notification du licenciement envisagé à l'administration et l’envoi des lettres de licenciement.

- Après information des délégués du personnel, chaque salarié doit recevoir une convention de reclassement personnalisé (CRP)

Cette fiche répond-elle
à votre question ?
Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61