Préparer sa transmission d'entreprise

Création d'entreprise • Publié le mardi 7 avril 2015, mis à jour le jeudi 25 avril 2019
Préparer sa transmission d'entreprise
La transmission de son entreprise n’est pas un acte anodin. Prendre le temps de mesurer les conséquences de la transmission, s’assurer que la transition se passe dans des bonnes conditions, préparer l’arrivée du futur repreneur … sont les points, parmi d’autres à prendre en compte avant d’engager des démarches de transmission. 

Etudier le projet de transmission d’entreprise

C’est une décision capitale que tout entrepreneur hésite considérablement avant de prendre. Et pour cause ! Se séparer d’un projet qu’on a créé, consolidé et contribué grandement à son développement est généralement conçu comme un mal invraisemblable bien que parfois nécessaire.

Donc, avant de faire un tel choix, assurez-vous d’avoir bien étudié toutes vos options. La transmission de votre entreprise devrait être une solution inévitable et de dernier recours. De ce fait, et afin d’éviter les regrets inutiles, il est vivement conseillé de se faire assister par un expert qui serait à même de vous offrir des solutions alternatives (association, changement de statut…).

Les cas d'exonération des plus-values lors d'une transmission d'entreprise

On parle d’exonération des plus-values dans les cas de transmission d’une entreprise individuelle ou d'une branche complète d'activité.

La législation a alors prévu d’exonérer d’impôt les plus-values réalisées par l’entrepreneur cédant. Notez que cette exonération peut être soit :

- Partielle : dans le cas où les éléments transmis ont une valeur comprise entre 300 000 et 500 000 €.

Ou alors

- Totale : dans le cas où les éléments transmis ont une valeur inférieure à 300 000 €.

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61