Tendances business en 2016 : les secteurs qui marchent

Création d'entreprise • Publié le mardi 16 février 2016, mis à jour le mardi 16 février 2016
Tendances business en 2016 : les secteurs qui marchent
Les spécialistes de l’analyse de marché et les différentes entreprises de conseil ont sorti leurs pronostics concernant 2016 et les possibilités de business qui se dessinent. Au menu, donc, une année 2016 qui ressemblera à 2015 : écologie, mobilité, high-tech et seniors restent les secteurs porteurs pour faire du business en 2016. Faisons le point.

La mobilité verte

4,5 milliards d’euros et 45 000 emplois : c’est ce que devrait représenter d’ici peu le marché de la mobilité verte. Autant dire que le secteur est porteur. Les transports écologiques et intelligents sont en passe de devenir le véritable avenir du transport et offre l’avantage de se décliner sous une grande variété de formes : vélos électriques, vélos pliables, autopartage, véhicules électriques, etc. Que ce soit dans la fourniture de matériel, de véhicules, dans l’entretien ou dans les applications associées, le marché est ouvert et laisse de la place à la créativité des porteurs de projet souhaitant investir la mobilité écologique et intelligente.

Le collaboratif

Habitat partagé, applications mobiles collaboratives, travail collaboratif, espaces partagés de télétravail, de création, de bricolage, etc. le collaboratif a le vent en poupe dans une société qui redonne toute sa place à l’individu, à la fois dans ses aspirations toutes personnelles et égocentrées, mais aussi dans sa volonté de recréer du lien social. Plus difficilement accessible, ce marché est néanmoins tout à fait porteur d’avenir et de bénéfices.

La restauration urbaine thématique

La restauration urbaine est et reste un secteur porteur en 2016, comme depuis quelques années déjà. La différence en 2016 : les consommateurs, urbains en particulier, veulent toujours manger vite, mais ils veulent manger bien, différemment, et des produits de qualité, tout en vivant une expérience agréable et apportant un minimum d’évasion.

Foodtrucks, restauration livrée (à domicile, au travail, etc.), petites échoppes, etc. Il y a l’embarras du choix tant au niveau des modalités que des concepts.

La réparation de mobiles et tablettes

20% des mobiles seraient concernés par des besoins en réparation rapide. En outre, avec l’essor des objets connectés, de plus en plus d’outils mobiles et connectés vont voir le jour. Ainsi, là où, à une époque, on pouvait trouver des cordonniers à chaque coin de rue, désormais, ce sont les réparateurs d’objets connectés qui vont envahir nos espaces urbains.

La « silver economy »

Avec une population vieillissante, il est évident que les seniors restent des cibles privilégiées, d’autant qu’ils ont, majoritairement, du pouvoir d’achat et que la situation va encore s’améliorer : de nombreux cadres pré-seniors vont se retrouver bientôt à la retraite, gonflant d’autant le marché qui devrait générer 300 000 emplois supplémentaires d’ici 2020 !
Services à la personne, services spécifiques réservés aux seniors, voyages organisés pour les seniors, résidences, repas livrés, sorties thématiques, etc. Ici encore, il y a une large place à l’imagination. Il faut juste se souvenir d’une chose : les seniors souhaitent se faire plaisir.

Le DIY

Encore naissant, le marché du Do It Yourself est néanmoins en train de sérieusement se développer, notamment sous l’impulsion des imprimantes 3D qui devraient le faire monter à 8,5 milliards d’euros d’ici 2020.

Le seul marché des imprimantes 3D implique des plateformes d’échange, du recyclage, de la fourniture de machines et de consommables ou de fichiers. Mais le DIY concerne de nombreux domaines : cosmétique, cigarette électronique, mobilier, nourriture, fabrication plus poussée comme des véhicules, des machines (une jeune startup a même lancé en financement participatif la création d’un lave-linge en kit, durable, facilement réparable et inusable !). Ici encore, il suffit d’être imaginatif.

Bref, vous le voyez, en 2016, il y a encore beaucoup de bonnes raisons de faire du business.

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61