/articles/Gerer-son-entreprise/Chefs-d-entreprise-quel-regime-matrimonial-choisir.html
Fiche
21360 --- C’est un point auquel peu de créateurs ou de chefs d’entreprise pensent alors qu’il peut avoir un impact très négatif tant sur la vie de l’entreprise que sur celle du foyer : le régime matrimonial qui unit le dirigeant et son conjoint peut soit protéger foyer et entreprise, soit au contraire les mettre en danger. Alors, quel régime matrimonial choisir ? Tour d’horizon de la question et conseils.
AccueilChefs d’entreprise : quel régime matrimonial choisir ?

Chefs d’entreprise : quel régime matrimonial choisir ?

Mis à jour le 21 novembre 2021

C’est un point auquel peu de créateurs ou de chefs d’entreprise pensent alors qu’il peut avoir un impact très négatif tant sur la vie de l’entreprise que sur celle du foyer : le régime matrimonial qui unit le dirigeant et son conjoint peut soit protéger foyer et entreprise, soit au contraire les mettre en danger. Alors, quel régime matrimonial choisir ? Tour d’horizon de la question et conseils.

Chefs d’entreprise : quel régime matrimonial choisir ?
Gagnez en efficacité et productivité
on en parle !

Impact du régime matrimonial sur l’entreprise

L’entreprise a, comme vous l’avez sûrement déjà constaté si vous êtes dirigeant, un impact sur le foyer familial. Vous le savez, le régime « normal » et par défaut du mariage est celui de la communauté réduite aux acquêts. Cela signifie que tout ce qui est acquis après la date du mariage appartient indistinctement aux deux époux, à parts égales. C’est valable pour les acquisitions, mais aussi pour les dettes.
En outre, il est fréquent que les banques demandent au dirigeant de se porter caution pour ses emprunts bancaires ou des lignes de découvert. Dans ce cas, même en société, le patrimoine du foyer peut ne plus être protégé si les sommes pour lesquelles le dirigeant se porte caution sont importantes.

C’est pour ces raisons que, lorsqu’un porteur de projet crée son entreprise alors qu’il est marié sous la communauté réduite aux acquêts, l’épou(se)x doit également signer les statuts et, éventuellement, signer une lettre de renonciation à devenir associé. Dans ce cas, il est légalement propriétaire à 50% de la société, mais renonce à son statut possible d’associé, et donc aux possibilités de décisions qui y sont afférentes.

Enfin, même après un éventuel divorce, si le dirigeant s’est porté caution pour les dettes de l’entreprise sous la communauté réduite aux acquêts, alors le conjoint reste également solidairement responsable.

Note : la loi Macron protège désormais l’habitation principale des entrepreneurs individuels qui est, de droit, insaisissable.

Entreprise et divorce

L’autre point auquel peu de créateurs d’entreprise pensent (et c’est bien normal) est le divorce. Certes ce n’est pas souhaitable, mais sachant que pour 100 mariages, la France comptabilise 39 divorces, c’est une éventualité qu’il faut malheureusement envisager.

D’autant qu’un divorce a un impact direct sur la vie de l’entreprise ! En effet, si l’entreprise a été créée après le mariage, alors, comme on l’a vu ci-dessus, le conjoint en est propriétaire à 50%, même dans le cas d’une entreprise individuelle. Dès lors, le conjoint a droit à la moitié de la valeur de l’entreprise. S’il n’est pas question de vendre l’entreprise (dans le cas d’une société), alors il faudra verser une compensation égale au montant dû. Voilà typiquement le genre de situation qui peut grever sérieusement le fonctionnement de l’entreprise. Également, dans le cas d’une société, le conjoint, sauf s’il a signé une renonciation à son statut d’associé, pourra demander à devenir associé à hauteur de 50% des parts possédées par le dirigeant.

Quel régime matrimonial choisir ? Quelles solutions ?

Pour pallier ces désagréments, deux solutions existent :

  • Signer un contrat de séparation de biens en passant devant un notaire : dans ce cas, les biens des deux époux sont clairement séparés pendant toute la durée du mariage. En cas de décès du dirigeant, cela peut poser problème car l’époux n’a dès lors plus aucun droit vis-à-vis de l’entreprise, sauf à prévoir dans le contrat une clause d’attribution préférentielle qui permettra à l’époux survivant de gérer l’entreprise.
  • Signer un contrat de participation aux acquêts : tout se passe comme sous la communauté réduite aux acquêts mais en cas de divorce, un rééquilibrage des biens est opéré. Il est alors impératif d’exclure les biens professionnels du rééquilibrage en cas de divorce.

Vous le voyez, le régime matrimonial doit être traité avec précision lors de la création ou de la gestion d’une entreprise. C’est pourquoi il est préférable d’élaborer son contrat avec les conseils d’un avocat. N’hésitez donc pas à utiliser le service de mise en relation de Petite-entreprise.net

Trouvez-vous cette fiche utile ?
10/10
Gagnez en efficacité et productivité
on en parle !
Chefs d’entreprise : quel régime matrimonial choisir ?
En savoir plus sur cette thématique

Vous y êtes presque. Laissez-nous vos coordonnées, nous vous appelons sous 48H !

Oups ! Nos conseillers sont situés uniquement en France et DOM/TOM. Nous vous invitons à trouver votre réponse dans nos fiches pratiques.
Aides pour les entreprises en difficultés
Avoir de la trésorerie
Aides 07-04-2015
Aides pour les entreprises en difficultés
Lire la suite
Auto-entrepreneur : comment protéger votre patrimoine ?
Me lancer et créer ma boite
Statut juridique 07-04-2015
Auto-entrepreneur : comment protéger votre patrimoine ?
Lire la suite
Rémunération des conjoints salariés : de nouvelles règles
Être mieux organisé
Conseils dirigeant 07-04-2015
Rémunération des conjoints salariés : de nouvelles règles
Lire la suite

Les actualités de Petite-Entreprise.net

Facebook
Petite-Entreprise.net
15-03-2024
🌟✨ Ne laissez pas le destin passer à côté de vous ! Si vous tombez sur cette publication, c'est un signe que vous devez poursuivre votre rêve. Ne laissez pas la peur ou les doutes vous ...
🌟✨ Ne laissez pas le...
Facebook
Petite-Entreprise.net
14-03-2024
🎨 Envie de perfectionner votre art du pitch ? Voici 3 conseils incontournables pour vous aider à briller lors de vos présentations : 1️⃣ Soyez concis et clair : Gardez votre pitch simple ...
🎨 Envie de perfectionner votre...
Mutuelle pour les petites structures : comment trouver la bonne solution pour votre TPE ?
Fiche pratique
Conseils dirigeant 02-04-2024
Mutuelle pour les petites structures : comment trouver la bonne solution pour votre TPE ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
12-03-2024
Découvrez notre nouvelle fiche pratique sur la gestion des flux en entreprises! 📊💼 Apprenez comment optimiser vos processus pour une meilleure productivité et rentabilité. 💡 Cliquez ...
Découvrez notre nouvelle fiche pratique...
Conseiller
Jean-Michel BONNET
Jean-Michel BONNET
Conseil en pilotage d’entreprise
MARSEILLE
(13) Bouches du Rhône
Facebook
Petite-Entreprise.net
11-03-2024
Facebook
Petite-Entreprise.net
08-03-2024
🌸 A l'occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme, mettons en lumière les femmes entrepreneures qui font bouger les lignes et inspirent le monde entier. 💪🏼 De la création ...
🌸 A l'occasion de la...
Facebook
Petite-Entreprise.net
08-03-2024
Petite-entreprise.net soutient l'entrepreneuriat au féminin et passe son logo en violet pour la Journée des Droits de la Femme ! Très belle journée à toutes 💪 #8mars ...
Petite-entreprise.net soutient l'entrepreneuriat au féminin...
Gestion des flux financiers en entreprise : maîtriser les dépenses professionnelles
Fiche pratique
Accompagnement entrepreneur 08-03-2024
Gestion des flux financiers en entreprise : maîtriser les dépenses professionnelles
Lire la suite
Charger plus d'actualités
Suivez-nous
sur les réseaux sociaux
Vous avez soif d'information ?
En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les mercredis !
Voir un exemple de newsletter

La société Valpolis traite les données recueillies afin de faire suite à votre demande d’inscription à la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.