Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Faire de la publicité sur les réseaux sociaux

Publié le vendredi 26 juin 2015, mis à jour le mercredi 13 mars 2019
Avec 38 millions d’utilisateurs mensuels réguliers et 22 millions de connexions quotidiennes en France, Facebook est devenu le premier vivier, le premier centre commercial numérique où les Français viennent discuter… et cliquer sur des publicités. 

Pourquoi et comment faire de la publicité sur les réseaux sociaux ?  

Pourquoi mettre l’accent sur Facebook ?

Nous avons débuté cette fiche pratique en évoquant exclusivement Facebook et en négligeant, volontairement, les autres réseaux sociaux, tels que Twitter évidemment, mais aussi Linkedin ou Viadeo, pour les réseaux professionnels. 

C’est parce qu’aujourd’hui, Facebook est le principal pourvoyeur de publicités et le réseau social qui offre les meilleurs retours sur investissement. En outre, aujourd’hui, Facebook draine une population d’utilisateurs plus diversifiée que Twitter, qui est dès lors réservé à certaines marques ou certaines entreprises qui visent des cibles spécifiques. Enfin, c’est Facebook qui présente le plus grand nombre d’utilisateurs différents chaque jour. C’est donc le réseau social qui cible la part la plus importante de la population française.

Les réseaux sociaux professionnels offrent moins de pertinence pour une publicité B2C.

Pourquoi faire de la publicité sur Facebook (ou Twitter) ?

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 22 millions de prospects quotidiens pour un coût somme toute dérisoire au regard de l’importance de l’audience. Pour faire un parallèle marquant : pour avoir la même audience, il vous faudrait vous offrir une publicité sur TF1 ou Canal+ un soir de match de Coupe du monde… Vous pouvez imaginer aisément que le tarif serait bien au-delà de ce que votre trésorerie vous permet.

En outre, ce qui est formidable avec Facebook ou même, dans une moindre mesure, Twitter, c’est que les utilisateurs donnent volontairement et avec plaisir toutes leurs informations personnelles : quels films, artistes, livres, chaînes de télé, émissions, etc. ils aiment. Quelles écoles ils ont fréquentées, quel poste ils occupent, leur situation amoureuse, familiale, géographique, etc. Leurs interactions avec leurs amis et les sites qu’ils visitent en disent également long sur leurs centres d’intérêts. Vous avez visité 20 fois au cours de la semaine des sites/articles traitant de défiscalisation, vous en avez partagé quelques-uns, vous avez regardé des annonces de projets immobilier, etc. Facebook peut aisément déduire, en plus des informations que vous lui avez gracieusement fournies, que vous avez un patrimoine important, que vous estimez que vous payez trop d’impôts et que vous pourriez être intéressé par des solutions de défiscalisation… Et le tour est joué.

Et bien, en tant qu’entreprise, vous pouvez profiter exactement des mêmes avantages et exploiter les potentialités offertes par Facebook (ou Twitter encore une fois) pour acheter de la publicité en ciblant avec une grande précision les internautes que vous souhaitez toucher.

Branding, trafic, vente : 3 objectifs, une seule méthode

La force des réseaux sociaux est de ce fait de pouvoir communiquer avec différents objectifs, à des cibles précises, pour des coûts globalement similaires, en particulier pour des petites entreprises. Ainsi, vous pouvez aussi bien faire du branding (c’est-à-dire développer votre notoriété auprès des consommateurs), générer du trafic (pour faire connaître votre site, votre blog, vos actualités, générer des contacts, etc.) ou de la vente en direct. A vous de composer votre stratégie marketing dans les réseaux sociaux selon vos objectifs et votre budget, tous ces objectifs étant également importants.

Une publicité facile à mettre en oeuvre

La grande force de Facebook ou de Twitter, c’est qu’il est relativement simple de faire soi-même sa publicité sur ces réseaux sociaux. Il suffit pour cela, une fois que vous avez créé une page, de suivre les indications fournies par le réseau social. Bien sûr, ce n’est qu’avec de l’expérience que l’on affine ses budgets quotidiens et le ciblage de ses prospects. Mais avec un budget de 500 €, on peut déjà, sans faire appel à un professionnel, faire connaître rapidement ses prestations/produits ou son entreprise. A vous de jouer !

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article
VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61