Plâtrier-Peintre : Comment ce dirigeant a augmenté de 55% son bénéfice en moins d'un an

Cas pratiqueAgriculture • 69 Rhône
Publié le mardi 5 novembre 2019 par
David BRUNET
Par David BRUNET
Conseiller(e) Local(e) Rivalis dans le 69 Rhône

Je suis conseiller en pilotage d’entreprise Rivalis depuis 2014. J’accompagne les dirigeants dans la gestion globale de leur entreprise, en apportant des solutions concrètes et rapides à leur problèmes :

  • renforcement de la trésorerie
  • augmentation de la rentabilité et des bénéfices
  • projection des résultats de l’entreprise
  • recherche d’aides et de financements
  • organisation de l’entreprise
  • sérénité du dirigeant

Mickael est le fondateur et dirigeant de son entreprise de plâtrerie-peinture créée en 2008 et qui compte 2 salariés. Il m’a contacté sur la recommandation de son assureur, avec qui j'ai des clients en commun.

Le constat

Mickael avait beaucoup de travail et pourtant la trésorerie était en dents de scie avec parfois des creux angoissants, ce qui le stressait énormément et finissait par générer des tensions dans l’entreprise et au-delà.

Lors de notre première rencontre, il était désemparé, il se sentait complètement sous l’eau et seul face à ses problèmes. Mickael naviguait à vue, sans savoir où en était son entreprise en terme de résultat et sans idée précise de la rentabilité de ses chantiers.

Le manque de trésorerie compliquait la gestion quotidienne : appels quotidiens de la banque, rémunération aléatoire, relations fournisseurs incertaines, etc…

Le planning des chantiers était totalement subi en fonction des urgences.

Les objectifs

Nous nous sommes fixé 3 objectifs principaux :

  • Remonter la trésorerie de 20 000 €
  • Que Mickael reçoive chaque mois son salaire augmenté de 1000 €
  • Libérer une demi-journée par semaine à Mickael pour qu’il puisse s’adonner à sa passion : jouer de la batterie

Mes conseils et le dispositif mis en place

Dans ce type de contexte, il faut reprendre les bases d'une gestion saine, pour rendre la sérénité au dirigeant :

Etablissez un prévisionnel

Le prévisionnel est l'élément qui permet de valider ensuite vos actions au quotidien : à chaque chantier, l'idéal est de pouvoir valider si la rentabilité de vos devis est au dessus ou au dessous des objectifs du prévisionnel. Cela vous permet d'éviter les chantiers "à perte" ou peu rentables. Avec Mickael, nous avons mis en place un prévisionnel avec des objectifs ambitieux mais atteignables. 

Regagnez la confiance de la banque

Comme vous, le banquier a besoin d'être rassuré dans son activité. Il ne prêtera de l'argent, ou acceptera des facilités que s'il vous fait confiance et si votre entreprise génère du résultat. Dans les moments difficiles, il est sans doute utile de se faire accompagner.

Dans le cas de Mickaël, nous avons pris rendez-vous avec le banquier. Nous étions deux pour lui expliquer notre feuille de route et cela l'a rassuré. Sans ma présence, Mickael aurait sans doute eu plus de mal à négocier des facilités bancaires, pour sortir notamment de ses problèmes de trésorerie.

Mesurez la rentabilité de chaque chantier

Comment choisissez-vous un chantier ? Quel prix devez-vous pratiquer ? Certains artisans me répondent : "Je m'aligne sur les prix du marché". Or ces derniers peuvent changer et sont généralement tirés vers le bas. Vous risquez donc à ce rythme de perdre de l'argent. La faible rentabilité des chantiers est l'une des premières causes de problèmes de trésorerie dans le secteur du BTP (avec les impayés). Il est donc essentiel de bien connaître la rentabilité de chaque chantier pour vous développer sereinement.

Dans le cas présent, nous avons installé le logiciel de pilotage Henrri (Rivalis) pour fournir une visibilité en temps réel sur les devis de Mickaël. Nous avons pu vérifier la rentabilité de chaque chantier et suivre les résultats et les progrès de l’entreprise chaque jour, en évitant tous les chantiers peu rentables.

Suivez régulièrement votre activité

Suivre quotidiennement son activité vous permet d'être réactif si vos chiffres commencent à s'éloigner de votre objectif (prévisionnel). Comme on dit, gérer c'est d'abord anticiper. Dans le cas de Mickaël, nous avons mis en place un suivi des chiffres quotidien, et un accompagnement mensuel.

Faites-vous accompagner

Les artisans que je rencontre sont souvent "la tête dans le guidon". Ils consacrent quelques heures par semaine à la gestion et passent le plus clair de leur temps sur les chantiers. Rien de plus normal quand on est passionné par son métier ;)

Un accompagnement extérieur permet d'avoir cet oeil extérieur qui redonne du souffle au dirigeant, lui permet de hiérarchiser ses priorités et surtout lui propose des outils et des méthodes pour améliorer ses résultats. Qui dit meilleurs résultats, dit aussi temps gagné pour faire autre chose, retrouver un équilibre familial et une plus grande sérénité.

Dans le cas présent, nous avons fixé un entretien de travail tous les mois pour faire le point sur la santé de l’entreprise, les problèmes rencontrés, les opportunités, et pour prendre les bonnes décisions.

Cet entretien de travail avec Mickaël est l’occasion de regarder ce qui a marché et ce qui n’a pas marché dans le mois passé. C’est également le moment de planifier les chantiers du mois à venir pour optimiser l’organisation. A l’occasion de ces rendez-vous mensuels, nous revoyons régulièrement les objectifs à la hausse en fonction des progrès réalisés.

Les résultats

Les résultats se sont rapidement fait sentir :

  • Au cours de la première année de notre collaboration, le chiffre d’affaires de l’entreprise a augmenté de +23% et son bénéfice de +55%.
  • Mickael est nettement plus détendu et travaille sereinement en sachant où il en est et où il va.
  • Et la cerise sur le gâteau : il a du temps pour jouer de la batterie et envisage d’intégrer un orchestre professionnel !

Obtenez un RDV gratuit

avec l'un de nos 522 Conseillers locaux présents partout en France et DOM-TOM

Prosperine

À lire également

BTP : Comment améliorer sa rentabilité ?
Construction, BTP - 59 Nord
Le 24 Octobre 2019

BTP : Comment améliorer sa rentabilité ?

Electricien : Comment a-t-il a pu mieux revendre son entreprise ?
Construction, BTP - 56 Morbihan
Le 16 Septembre 2019

Electricien : Comment a-t-il a pu mieux revendre son entreprise ?

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61