AccueilEntreprise en difficulté – De la cessation des paiements au plan de cession

Entreprise en difficulté – De la cessation des paiements au plan de cession

Publié le 7 avril 2015

Avant tout, à savoir… Si vous avez des doutes ou des inquiétudes concernant l’un de vos co-contractant, vous avez la possibilité de consulter le site Infogreffe. Vous pourrez y obtenir toutes les informations nécessaires sur la situation de l’entreprise/professionnel en question, pour peu qu’il ait réclamé l’ouverture d’une procédure judiciaire.

Besoin de client pour faire cartonner votre boite ?
Appelez-moi !
Thierry HAUTIER
Prendre rendez-vous

Cessation des paiements

La loi définit la cessation de paiements comme étant « l’impossibilité (pour une structure professionnelle) de faire face au passif exigible avec son actif disponible…».

En des termes plus simplifiés, la cessation de paiements qualifie toute situation de trésorerie qui mène, éventuellement, au lancement/déclenchement d’une procédure collective de redressement ou d’une liquidation judiciaire contre ladite structure.

Quand déclarer une cessation de paiements ?

C’est une date qui est déterminée par le Tribunal saisi. Il est possible que le débiteur décide éventuellement de fixer une date antérieure. Toutefois, cette date antérieure ne peut pas survenir plus de 18 mois suite au jour du jugement d’ouverture.

Cette période, celle écoulée entre la date de cessation des paiements finalement retenue et le jugement d’ouverture, est appelée « la période suspecte ».

Notion de solvabilité

Une cessation de paiements est une finalité qui va généralement aboutir à une situation d’insolvabilité. Toutefois, cet aboutissement n’est ni automatique, ni systématique.

Les cas d’exception sont ceux des sociétés détenant un actif qui « n’est pas réalisable au moment considéré mais pourra l’être à terme ». Dans ce cas, l’entreprise concernée se trouve dans une cessation des paiements, tout en restant solvable.

La procédure collective 

La loi définit la procédure collective comme étant « une action en justice qui met toute personne physique ou morale de droit privé exerçant une activité économique, et se trouvant en cessation des paiements ou menacée de tomber dans cette situation, sous le contrôle de la justice et la faisant bénéficier de la suspension des poursuites ».

Qui peut lancer la procédure collective ?

C’est une procédure qui peut être déclenchée soit d’office par le Tribunal saisi (suite au constat de la situation de cessation de paiements), soit sur assignation d’un créancier. Elle peut aussi découler de la déclaration de cessation de paiements par les dirigeants.

Fonctionnement de la procédure collective

La procédure collective se passe devant le Tribunal de Commerce. La structure concernée fera donc l’objet d’un redressement judiciaire, dans le cas où le jugement du Tribunal statuant sur sa situation admet la possibilité d’un redressement. Dans le cas contraire, l’entreprise en question va immédiatement être mise en liquidation judiciaire.

Notez que, si le Tribunal juge d’une possibilité de redressement judiciaire, il se réservera automatiquement le droit de décider, à n’importe quel moment, d’une mise en liquidation. Notez aussi qu’une situation de redressement suivie par une liquidation, a forcément des répercussions directes sur les contrats en cours de l’entreprise concernée, signés antérieurement au jugement d’ouverture de la procédure et non résiliés suite à ce jugement.

Redressement judiciaire

De quoi s’agit-il ?

Le redressement judiciaire est une procédure collective réservée à toute structure professionnelle se trouvant en situation de cessation des paiements.

Le redressement judiciaire est lancé par le Tribunal, en Chambre du conseil, qui procède alors au constat de la situation de cessation de paiements.

Constat de la situation de cessation de paiements

Examen de la situation économique, financière et sociale de l’entreprise concernée (dans la limite des moyens mis à sa disposition)

Emission d’un jugement statuant si l’entreprise est apte à se redresser. Si c’est le cas, le juge prononcera l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire.

Pour simplifier, le redressement judiciaire représente le dernier recours, prévu par la législation, afin d’offrir à une entreprise en difficulté la chance de se sortir d’une mauvaise situation, d’un état d’endettement… Cette procédure va donc permettre à la structure concernée de maintenir son activité et l’emploi de ses salariés, mais aussi l’apurement de son passif suivant un plan fixé par jugement à l’issue d’une période dite « d’observation ».

Délais et suite

Un redressement judiciaire dure généralement 8 à 16 mois, selon la complexité et la durée de la période d’observation qui dépend à son tour de la taille de l’entreprise « observée ».

S’en suit généralement ce qu’on nomme un « plan de continuation par voie d’apurement du passif ». Ce plan (qui doit recevoir l’homologation du tribunal de commerce saisi) a l’avantage de permettre à la structure en difficulté de payer son « passif » avec un délai qui peut atteindre les 10 ans, sans intérêts ni indemnités.

Plan de continuation

Si, à l’issue de la période d’observation (dans le cadre d’une procédure collective de redressement judiciaire), le tribunal estime que les résultats d’exploitation de la structure concernée sont suffisamment stables pour justifier un « dernier recours », une chance est alors offerte à ladite structure pour présenter un Plan de Continuation.

Il s’agit d’un plan détaillant plusieurs solutions et modes de remboursement du passif existant avant le lancement de la procédure de redressement judiciaire.

Le tribunal saisi va appuyer sa décision sur des éléments clés tels que les résultats de la structure tout au long de la période d´observation, les prévisions de développement, le passif même (et les modes de son apurement) et les propositions de son remboursement, ainsi que les projets en prévision (changement de certaines branches d´activité, départ/recrutement de certains dirigeants, modification du capital social…)

Importance du plan

Le plan de continuation est essentiellement destiné à éviter la « mort économique » de la structure en difficulté, en lui permettant de maintenir l’exercice de ses activités dans le cadre d´un projet (le plan) bien défini. La situation de l’entreprise est ainsi redressée, et ses dirigeants récupèrent (sous certaines réserves) la liberté de la gérer indépendamment de l’administration légale.

Plan de cession

Le plan de cession est la deuxième option qui se présente aux dirigeants d’une structure en difficulté à l’issue d’une procédure de redressement judiciaire. Ainsi, dans le cas où la période d’observation ne donne pas lieu à des résultats favorables aux perspectives d’avenir de la structure, les dirigeants ont la possibilité de céder l’entreprise dans le but de garantir qu’elle continue à maintenir une activité commerciale.

Déroulement du plan de cession

Le tribunal commence par ordonner la cession de la structure, et les repreneurs (nouveaux dirigeants) s’engagent ainsi formellement à garantir le redressement de la structure en difficulté et la continuité de son exercice. Cet engagement inclut également le maintien total ou partiel des emplois des salariés.

Dans le cas d’une cession totale, les repreneurs récupèrent l’intégralité des actifs de la structure.

Notez qu’il est possible pour le Tribunal d’ordonner une cession partielle. Elle n’inclura alors que certains éléments de l’exploitation.

Il est enfin possible que la structure en difficulté soit mise en location gérance, engageant ainsi le locataire gérant à acheter l’entreprise dans les 2 années suivantes, sous peine d’être mis en redressement.


Besoin de client pour faire cartonner votre boite ?
Appelez-moi !
Thierry HAUTIER
Prendre rendez-vous
En savoir plus sur cette thématique

Vous y êtes presque. Laissez-nous vos coordonnées, nous vous appelons sous 48H !

Avoir de la trésorerie
Conseils dirigeant 07.04.2015
Procédure de cessation de paiements
Lire la suite
Avoir de la trésorerie
Cessation de paiement 07.04.2015
Qu'est-ce qu'une cessation de paiement et quelles sont les conséquences ?
Lire la suite
Avoir de la trésorerie
Cessation de paiement 07.04.2015
Plan de cession de l'entreprise pendant un redressement judiciaire
Lire la suite

Les actualités de Petite-Entreprise.net

Facebook
Petite-Entreprise.net
23-11-2021
[Métier] Zoom sur les commerçants de proximité🤝 Comme vous l'avez surement remarqué, petite-entreprise.net s'est refait une beauté et pas que...il y aussi de nouvelles rubriques. …
Facebook
Petite-Entreprise.net
22-11-2021
🚨 Ça y est, le nouveau site est sorti ! 🥳 Nouveau design, des contenus aérés, des couleurs pleines de pep's, des nouvelles catégorie de fiches pratiques, des nouvelles rubriques métiers …
Fiche pratique
Fiscalité 26.11.2021
Projets Outre-Mer : comment disposer d'aides fiscales ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
22-11-2021
[Maintenance] Le site est actuellement en maintenance ! Il est en train de se refaire une beauté ! 🎉 Prospérine vous donne rendez-vous d'ici quelques minutes pour découvrir les nouveautés ! …
Conseiller
Jonas WARLOUZE
Conseil en pilotage d’entreprise
ANGERS
(49) Maine et Loire
Facebook
Petite-Entreprise.net
19-11-2021
[Infos TPE] Les TPE doivent ouvrir un compte AT/MP en ligne avant le 1er décembre 2021. 📅 Dirigeants d'entreprises de moins de 10 salariés, vous devez inscrire votre entreprise sur le site …
Facebook
Petite-Entreprise.net
15-11-2021
[Fiche pratique] Devenir trader : comment se lancer dans le trading ? 🧐 Devenir trader est un rêve pour beaucoup d’entrepreneurs qui veulent être libres financièrement. Mais ce secteur n'est …
Facebook
Petite-Entreprise.net
09-11-2021
Une fois n'est pas coutume, le nouveau site a raté son réveil ! 😴 Je travaille d'arrache-pied avec mon équipe pour qu'il soit prêt et en pleine forme ! 💪 En attendant, son prédécesseur …
Fiche pratique
Accompagnement entrepreneur 10.11.2021
Devenir trader : comment se lancer dans le trading ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
07-11-2021
[Lancement] C'est demain ! 🎇🎊 Êtes-vous prêts à découvrir le nouveau site internet ? Rendez-vous demain sur petite-entreprise.net ! #lancement #siteinternet #nouveauté #conseils …
Conseiller
Sébastien ROEHLLY
Conseil en gestion d’entreprise
STRASBOURG
(67) Bas Rhin
Facebook
Petite-Entreprise.net
06-11-2021
[Lancement] Plus que 2 jours ! 🎉 Prospérine et toute l'équipe ne tiennent plus en place ! Vous vous souvenez de l'apparence du site il y a quelques années ? Il a déjà bien évolué depuis …
Facebook
Petite-Entreprise.net
05-11-2021
[Lancement] Tic-Tac Tic-Tac ! ⏰ Le Jour-J approche à grand pas ! Dans 3 jours, le nouveau site petite-entreprise.net sera en ligne ! 🥳 On a hâte que vous puissiez découvrir toutes les …
Facebook
Petite-Entreprise.net
05-11-2021
[Webinaire] 🚨 Notre partenaire Rivalis anime un nouveau webinaire mardi 9 novembre à 17h. 🚨 👉 Comment soigner sa première impression face au client ? 👉 Comment recevoir vos clients …
Fiche pratique
Accompagnement entrepreneur 28.10.2021
Quels sont les 3 points essentiels pour comprendre une fiche de paie ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
04-11-2021
[LANCEMENT] Ne manquez pas la mise en ligne de votre nouveau site petite-entreprise.net ! 🎉 Plus que 4 jours à attendre... ⏱ Êtes-vous curieux d'en voir plus ? 😎 Alors commentez …
Conseiller
Christine TILLET
Conseil en pilotage d’entreprise
BOURG-EN-BRESSE
(01) Ain
Facebook
Petite-Entreprise.net
03-11-2021
[LANCEMENT] Vous êtes impatients de découvrir notre nouveau site internet ? 🧐 Je suis contente de vous annoncer sa mise en ligne ce Lundi 8 Novembre ! 🎉 C'est une grande étape pour moi et …
Facebook
Petite-Entreprise.net
29-10-2021
📣[NOUVEAUTÉ]📣 Je ne tiens plus en place… 🥳 Je peux enfin vous annoncer que … je vous prépare un nouveau site internet flambant neuf ! 🎁 Mon équipe est à fond pour que …
Facebook
Petite-Entreprise.net
28-10-2021
[Fiche pratique] Quels sont les 3 points essentiels pour comprendre une fiche de paie ? 📄 Nous avons déjà tous eu une fiche de paie entre les mains. Mais combien d’entre nous savent …
Fiche pratique
Accompagnement entrepreneur 19.10.2021
Restauration professionnelle : tout l'équipement au meilleur rapport qualité/prix !
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
27-10-2021
📣[NOUVEAUTÉ]📣 Je vous en parlais hier, je vous prépare une grande nouveauté avec mon équipe qui va décoiffer ! 🔥 Voici un nouvel indice (rébus) qui vous mettra encore plus sur la …
Conseiller
Jean-François BECHELANI
Conseil en création d’entreprise
IGNY
(91) Essonne
Facebook
Petite-Entreprise.net
26-10-2021
📣[NOUVEAUTÉ]📣 Hello c'est Prospérine, en direct de nos bureaux avec mon équipe.🔥 Je suis contente de vous annoncer une grande nouveauté mais je ne vais pas vous en dire plus ... …
Facebook
Petite-Entreprise.net
21-10-2021
[Fiche pratique] Comment créer sa micro-entreprise ? 🧐 Le nombre de créations de micro-entreprises a explosé au premier trimestre de 2021 ! Vous aussi, vous voulez sauter le pas de …
Facebook
Petite-Entreprise.net
20-10-2021
[Webinaire] Créateurs d'entreprise : Augmentez vos chances d'obtenir votre financement ! 🔥 Notre partenaire @Rivalis vous donne des conseils pour faire un bilan prévisionnel efficace ! …
Fiche pratique
Accompagnement entrepreneur 19.10.2021
Comment créer sa micro-entreprise ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
19-10-2021
[Fiche pratique] Pourquoi est - il primordial de ne pas passer outre ce document prévisionnel ? ✅ Construire un prévisionnel financier, c'est déterminer précisément ce dont vous avez besoin …
Conseiller
Christian DUMAY
Conseil en création d’entreprise
BARBENTANE
(13) Bouches du Rhône
Facebook
Petite-Entreprise.net
14-10-2021
[Webinaire] Vous n'étiez pas disponible pour le webinaire sur la hausse des matières premières réalisé par notre partenaire Rivalis mardi soir ? Voici le replay ! 😁 👉 …
Charger plus d'actualités
Suivez-nous
sur les réseaux sociaux
Vous avez soif d'informations ?
En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !
Voir un exemple de newsletter

La société Valpolis traite les données recueillies afin de faire suite à votre demande d’inscription à la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.