Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 1h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 1h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Pourquoi relancer un client en retard de paiement ?

Les objectifs de la relance d'impayés

Si la bonne marche de l’entreprise dépend, en grande partie, de ses rentrées d’argent, il est primordial de veiller à ce que celle-ci n’en manque pas. Pour le bien de l’entreprise, certes, mais aussi, pour celui de ses clients.

D’un point de vue pratique, cela implique que les dépenses engagées doivent entraîner des revenus pour assurer la continuité de l’activité de l’entreprise, d’où l’intérêt pour le dirigeant de revoir régulièrement ses impayés afin de relancer les clients récalcitrants.

Mais ce n’est pas là la seule utilité de la relance, ni son seul objectif car relancer un client peut, également, servir à passer d’autres messages ou à se prémunir contre certains risques :

  • Montrer au client votre détermination à être payé, ainsi que votre rigueur de gestion.
  • Conserver avec lui une bonne relation commerciale alors que les impayés ne peuvent que gangréner cette relation.
  • Préparer un dossier qui sera prêt, en cas de litige.

Tout cela démontre la complexité du processus dans lequel se lance le dirigeant qui cherche à se faire régler ses factures impayées. Car la gestion des impayés exige, outre les compétences techniques, de grandes qualités humaines qui sont, souvent, fort utiles pour éviter un recours en justice.


Envie de vous lancer en micro-entreprise ?

Faites vous accompagner dans ce choix, comme Thomas, créateur ! 


Publicité