/P-1551-81-G1-organisation-du-travail-les-astreintes.html
Fiche
19278 --- Les astreintes au travail sont une pratique courante dans plusieurs domaines de la vie active. Il convient, cependant, d’en déterminer la notion afin de la distinguer de pratiques voisines qui peuvent prêter à confusion telles que les permanences. Conformément à l’article L.3121-5 du code du travail, la période d’astreinte se définit par rapport à trois critères essentiels : C’est une période durant laquelle le salarié se tient à son domicile ou dans un endroit près du lieu de son travail,
AccueilOrganisation du travail – Les astreintes

Organisation du travail – Les astreintes

Publié le 7 avril 2015
Organisation du travail – Les astreintes
Gagnez en efficacité et productivité
on en parle !

Les astreintes au travail sont une pratique courante dans plusieurs domaines de la vie active. Il convient, cependant, d’en déterminer la notion afin de la distinguer de pratiques voisines qui peuvent prêter à confusion telles que les permanences.

Conformément à l’article L.3121-5 du code du travail, la période d’astreinte se définit par rapport à trois critères essentiels :

C’est une période durant laquelle le salarié se tient à son domicile ou dans un endroit près du lieu de son travail, non pas à la disposition de son employeur mais prêt à intervenir en cas de besoin.

La période d’astreinte n’est pas considérée comme un temps de travail effectif.

Une fois sollicité, le temps d’intervention sur son lieu de travail, ainsi que le trajet « aller-retour » du salarié sont comptés comme temps de travail effectif.

Il en ressort que si l’employé n’est pas appelé à intervenir, la période d’astreinte ne peut être considérée comme un temps de travail effectif. De même, seul le temps d’intervention (incluant le trajet aller-retour) au sein de l’entreprise est compté comme temps effectif de travail et non pas la totalité de la période d’astreinte.

Par ailleurs, les astreintes sont, généralement, prévues soit en vertu de conventions ou d’accords collectifs étendus, soit en vertu d’accords d’entreprises ou d’établissements.

Les astreintes peuvent, également, être instaurées de manière unilatérale, c’est-à-dire, à l’initiative d’une seule entreprise, après consultation du comité d’entreprise. En cas d’absence d’une telle structure au sein de l’entreprise, il y a lieu de consulter les délégués du personnel, après information de l’inspecteur du travail.

Sur le fond, l’accord de mise en place de l’astreinte doit comporter les mentions suivantes :

  • La compensation dont doit jouir le salarié soumis à l’astreinte. Elle peut être soit financière, soit sous forme de temps de repos.
  • Le mode d’organisation de l’astreinte.
  • Le délai de prévenance.
  • Le respect des durées maximales du temps de travail et celui des temps de repos.

Concernant l’attitude du salarié vis-à-vis des astreintes, deux cas de figure peuvent se présenter, en fonction de l’origine de l’astreinte :

  • Si l’astreinte est prévue par une convention ou un accord collectif, le mode d’organisation est fixé à l’avance. Alors même que le salarié peut demander à faire l’objet d’une astreinte, son refus de s’y soumettre est susceptible d’entraîner son licenciement.
  • Si l’astreinte est instaurée sur la seule initiative de l’employeur, c’est-à-dire, de façon unilatérale, il appartient à l’employeur de décider des astreintes. En l’occurrence, le refus du salarié ne doit l’exposer à aucune sanction.

En matière d’astreinte, le principe est que le salarié doit bénéficier d’une compensation. Si celle-ci est obligatoire, elle peut être financière ou en temps de repos, voire les deux à la fois.

Dans le cadre d’une convention ou d’un accord collectif, la compensation financière de l’astreinte est fixée selon le mode de rémunération du salarié.

En effet, et selon les stipulations de la convention ou de l’accord collectif, si la rémunération est forfaitaire, la compensation financière due au titre de l’astreinte sera, également, forfaitaire.

Plus concrètement, cela revient à dire qu’un employé qui touche 10 € de l’heure pendant son temps de travail effectif peut se voir compenser de son temps d’astreinte de l’une des manières suivantes :

  • Paiement des heures d’astreinte comptant pour du travail effectif à raison de 10 € de l’heure ou à un taux inférieur.
  • Une compensation des heures d’astreinte par un temps de repos (1 heure de repos pour trois heures d’astreinte, par exemple).
  • Paiement des heures d’astreinte à un taux inférieur plus une compensation en temps de repos.

Cette dernière méthode permet de cumuler les deux modes de compensation du temps d’astreinte, ce qui représente un avantage pour les salariés et les entreprises.

 

Trouvez-vous cette fiche utile ?
7/10
Gagnez en efficacité et productivité
on en parle !
Organisation du travail – Les astreintes
En savoir plus sur cette thématique

Vous y êtes presque. Laissez-nous vos coordonnées, nous vous appelons sous 48H !

Oups ! Nos conseillers sont situés uniquement en France et DOM/TOM. Nous vous invitons à trouver votre réponse dans nos fiches pratiques.
Le contrôle de l'arrêt maladie
Être mieux organisé
Management / ressources humaines 07-04-2015
Le contrôle de l'arrêt maladie
Lire la suite
Recrutement - Préparation et obligations de l'employeur
Avoir une super équipe
Conseils dirigeant 07-04-2015
Recrutement - Préparation et obligations de l'employeur
Lire la suite
Qui peut embaucher un apprenti et dans quelles conditions ?
Avoir une super équipe
Management 07-04-2015
Qui peut embaucher un apprenti et dans quelles conditions ?
Lire la suite

Les actualités de Petite-Entreprise.net

Facebook
Petite-Entreprise.net
28-02-2024
Découvrez nos astuces pour optimiser l'emballage de vos commandes en ligne et offrir la meilleure expérience client possible ! 📦💫 Un packaging bien pensé peut faire toute la différence. …
Découvrez nos astuces pour optimiser...
Facebook
Petite-Entreprise.net
27-02-2024
Vous êtes à votre compte et vous vous reconnaissez dans ces phrases ? Bonne nouvelle, vous êtes au bon endroit ! 🎉 Rejoignez-nous pour trouver des solutions et retrouver votre sérénité. …
Vous êtes à votre compte...
Comment optimiser l'emballage e-commerce pour l'expérience client ?
Fiche pratique
Relation client 14-02-2024
Comment optimiser l'emballage e-commerce pour l'expérience client ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
23-02-2024
C'est l'heure de jouer à deviner le mot mystère de la semaine ! 🕵️‍♂️ ➡ Indice: c'est essentiel pour toute les entreprises...💰 Alors, vous avez trouvé ❓ 🤔 #Jeux …
C'est l'heure de jouer à...
Conseiller
Guillaume MALVAUD
Guillaume MALVAUD
Conseil en pilotage d’entreprise
VALLAURIS
(06) Alpes Maritimes
Facebook
Petite-Entreprise.net
22-02-2024
🚀 Vous vous demandez ce qu'est le marketing stratégique et comment l'appliquer à votre entreprise ? Découvrez tout ce que vous devez savoir dans notre fiche pratique ! …
🚀 Vous vous demandez ce...
Facebook
Petite-Entreprise.net
17-02-2024
📢 Actualité TPE ! Bonne nouvelle pour les TPE ! La loi sur l'immigration du 26 janvier 2024 facilite l'obtention de la carte de séjour temporaire 💼✨ Cette loi précisée par une …
📢 Actualité TPE ! Bonne...
Facebook
Petite-Entreprise.net
16-02-2024
🌈 Être à son propre compte, c'est bien plus qu'un simple travail. C'est une aventure passionnante qui vous permet de donner vie à vos idées les plus folles, d'explorer de nouveaux horizons et …
🌈 Être à son propre...
Qu'est-ce que le Marketing Stratégique ? Définition
Fiche pratique
Conseils dirigeant 12-02-2024
Qu'est-ce que le Marketing Stratégique ? Définition
Lire la suite
Charger plus d'actualités
Suivez-nous
sur les réseaux sociaux
Vous avez soif d'information ?
En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les mercredis !
Voir un exemple de newsletter

La société Valpolis traite les données recueillies afin de faire suite à votre demande d’inscription à la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.