Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

L’équilibre financier d’une entreprise

L’équilibre financier d’une entreprise peut être défini au travers de normes, déterminées par le contexte financier et les objectifs fixés par cette entreprise.

Ces normes ont évolué avec l’évolution de l’activité des entreprises, ainsi que les composantes de son bilan financier. Ce dernier est un inventaire à un instant donné des biens physiques ou financiers et des dettes de l’entreprise.

Le calcul de l’équilibre financier sert à évaluer le patrimoine de l’entreprise et à donner des valeurs chiffrées des dividendes, qui seront perçus par les actionnaires. Celui-ci est mesuré par l’actif net.

Par actif net, on entend :

  • Les capitaux propres ou la différence entre les actifs et les dettes externes.
  • Du point de vue de l’analyse financière, il constitue une garantie de la solvabilité de l’entreprise vis-à-vis de ses créanciers.
  • D’un point de vue liquidatif, il constitue un indicateur de la capacité de l’entreprise à faire face à l’ensemble de ses dettes à partir des ressources dégagées par la vente des actifs et le recouvrement des créances. Un actif net positif est le signe de la bonne santé de l’entreprise. Alors que, un signe négatif est synonyme de pertes et d’un risque potentiel de faillite pour l’entreprise.
  • La valeur patrimoniale de l’entreprise.

D’un point de vue financier, il constitue une garantie exigée par les banques pour l’octroi d’un prêt.

D’un point de vue comptable, il constitue un indicateur de la marge de sécurité offerte par une entreprise en cas d’accident conjoncturel.
 

Publicité