L’affacturage : de quoi parle t-on ?

Coaching du dirigeant • Publié le jeudi 6 novembre 2014, mis à jour le mardi 6 mars 2018
L’affacturage : de quoi parle t-on ?
Les entreprises sont souvent obligées d'accorder à leurs clients la possibilité d’acheter à crédit. Dans ce cadre, l’affacturage permet l'accélération des encaissements des clients, c'est un mode de refinancement ou de recouvrement à court terme interentreprises. Petite-Entreprise.net vous explique.

Qu’est-ce qu’on entend par affacturage ?

L’affacturage ou le "factoring" se distingue comme une technique de financement des factures émises par les entreprises sur leurs clients. Il s’agit concrètement de sous-traiter le recouvrement des créances auprès d’un établissement de crédit spécialisé ou à une société de recouvrement ou de factoring (l’affactureur ou le factor).

Ainsi, il s’agit d’un contrat au moyen duquel l’entreprise procède à la cession des créances qu’elle détient sur ses clients à un affactureur, moyennant une rémunération. Ce dernier lui versera la valeur des créances cédées après déduction des commissions et des intérêts qu’il perçoit en contrepartie de ce service. Il se chargera ensuite lui-même de l’encaissement de ces créances auprès des clients.

Dans le cas où les clients ne procèdent pas au paiement de sa facture, l’affactureur reste le seul responsable et ne peut réclamer la valeur des créances à l’entreprise.

Modalité de fonctionnement de la technique de l’affacturage

La technique de l’affacturage offre un large éventail de prestations de services qui peuvent être souscrites au choix par les entreprises, notamment :

Le financement du poste client : l’établissement de crédit spécialisé dans l’affacturage procède au paiement d’une part du montant des créances qui lui sont cédées par l’entreprise et qui varie de 85% à 95%. L’entreprise n’a pas à attendre jusqu’à l’échéance pour être payée. Ceci lui permettra d’améliorer sa trésorerie et son équilibre financier.
 
La gestion du recouvrement des créances : l’affactureur procède aux démarches nécessaires pour récupérer la valeur des créances auprès des clients. Il gère ainsi pour le compte de l’entreprise la tenue des comptes clients, la relance des clients notamment dans le cas d’un retard de paiement, l’encaissement des créances, le recouvrement à l’amiable des factures et les voix de recours face aux impayés.
 
La garantie de paiement des factures ou l’assurance crédit : dans les cas où les créances restent impayées, le risque est à la charge exclusive de l’affactureur. Les pertes éventuelles sur les clients insolvables, dans le cas de leur défaillance momentanée ou permanente, ne sont pas ainsi supportées par l’entreprise.

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61