Comment déchiffrer vos comptes d’entreprise ?

Comment déchiffrer vos comptes d’entreprise ?

Coaching du dirigeant • Publié le jeudi 8 août 2013

La comptabilité de votre entreprise est une des pierres angulaires de son succès. Les tableaux comptables et les états financiers de toute société ne sauraient donc être négligés. Ne pas savoir les lire ou les interpréter correctement peut représenter un réel handicap pour tout dirigeant.

Nombreux sont d’ailleurs les interlocuteurs (banquiers, investisseurs, fournisseurs…) qui vous les réclameront pour juger de la bonne santé de votre structure. S’ils sont des instruments de gestion et de mangement pour tout chef d’entreprise, les comptes sont un outil d’évaluation et d’information pour les professionnels avec qui il traite. Comment donc les éplucher pour qu’aucun renseignement  crucial ne vous échappe ?

Le bilan comptable

Le bilan comptable se divise en actif et en passif. Le premier volet englobe tout ce que la société a en sa possession. Pour le second, il traite des moyens financiers que toute structure a accumulé ou au contraire doit restituer.

Le bilan est donc un rapport stipulant la situation financière de l’entreprise à un moment donné. Certains parlent souvent à tort du bilan de l’année. Il s’agit en fait du bilan à la date du 31 du mois donné de l’année considérée et préparé à la fin de chaque exercice comptable. Une bonne gestion de votre entreprise nécessitera que vous regardiez votre bilan au moins une fois par mois. Cela vous permettra de répondre aux questions telles que le montant des investissements de l’année, l’évolution des stocks par rapport à l’année dernière ou l’état de votre trésorerie.

Le compte de résultat

Le compte de résultat, quant à lui,  donnera une vision plus globale des choses. Il liste les revenus de l’entreprise et les différentes dépenses générées. Vous pourrez donc avoir une idée sur l’évolution de votre chiffre d’affaire, la part de vos frais personnels par rapport à votre activité ou l’importance de vos frais financiers.

Vos comptes vous permettront également d’avoir des réponses à des préoccupations financières plus globales. Vous pourrez à titre d’exemple, savoir qui finance l’entreprise par le biais du passif du bilan. Le degré d’indépendance de votre entreprise pourra être évalué par le pourcentage de capitaux propres, les dettes contractées à la banque et les crédits fournisseurs, comparativement au bilan total. Ainsi, si vos capitaux représentent la part belle du bilan, la société jouit d’une bonne indépendance. A l’inverse, si ce sont les crédits fournisseurs et l’endettement qui prennent le dessus, vous êtes loin d’être dans la situation la plus optimale.

Le bilan comptable ou comment mettre en exergue des incohérences de trésorerie

Autre point important concernant le bilan, ce dernier vous permettra de juger si l’évolution de votre trésorerie est cohérente par rapport à vos résultats. Il n’est pas rare de voir des résultats satisfaisants avec une trésorerie qui ne soit pas au beau fixe. La lecture de vos comptes vous permettra de mettre le doigt sur ce qui provoque ce décalage.

Vous verrez que votre besoin en fonds de roulement a augmenté avec les besoins de votre activité et a généré une trésorerie supérieure à celle engagée par les résultats. Il est donc évident que vos stocks et vos crédits clients apparaissent excessifs au regard de votre rentabilité.

En somme, votre bilan des comptes fait aussi partie de vos outils de pilotage de votre entreprise. A vous d’en maîtriser les grandes lignes pour suivre de près l’évolution de votre entreprise.

Et vous, vous préoccupez-vous de l’état de vos comptes ou faites-vous entièrement confiance à votre comptable ?

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61