Qu'est-ce qu'un bilan comptable d’entreprise ? Explications

Coaching du dirigeant • Publié le mardi 22 janvier 2013
Qu'est-ce qu'un bilan comptable d’entreprise ? Explications

Au cours de vos exercices annuels, vos associés, votre banquier ou l’administration des impôts peuvent vous demander plusieurs documents, dont le bilan de l’entreprise. Ce dernier est la pièce qui vous sert à répertorier les sources et les utilisations des fonds dont vous disposez pour des périodes de 12 mois. Petite-Enterprise.net met à votre disposition les informations principales à connaître à propos de ce document.

Définition du bilan d'une entreprise

Un bilan est un état de synthèse qui permet de décrire en terme d´emplois et de ressources la situation patrimoniale de l´entreprise à une date donnée. Le bilan prend généralement la forme d’un tableau dont la partie des ressources est appelée "passif" et celle des emplois est appelée "actif".

Que doit contenir le bilan comtpable ?

Il est établi sous forme de tableau contenant 2 colonnes principales : celle des passifs et celle des actifs. Ainsi, vous indiquerez dans la colonne des passifs les sources et les composantes des fonds de votre entreprise. Ceci permettra à l’organisme qui consulte ce document de connaître l’origine et la nature de vos ressources financières (fonds propres ou dettes). Vous devrez, d’ailleurs, classer ces dernières par ordre de priorité de remboursement.

La colonne des actifs vous permettra d’indiquer l’utilisation de vos fonds. Elle représente, donc, la valeur réelle des fonds dont dispose votre entreprise et qu’elle aura mobilisé durant un exercice donné. Vos actifs doivent être classés par ordre de liquidité croissante et leur différence avec les passifs indiquera soit des bénéfices, soit des pertes.

La partie « Actif » (ou avoirs de l’entreprise), incluant :

  • Les bâtiments et les machines (servant à la production des marchandises/produits de l’entreprise)

  • L’outillage

  • Le matériel (tout bien ne servant pas à la production directe de la marchandise ; mobilier de bureau, installations informatiques, armoires, machines à écrire…)

  • Le matériel roulant (Camions, voitures ou tout autre véhicule)

  • Les biens immatériels (la clientèle, la situation commerciale, les marques déposées, le droit de location, les licences, l'organisation de la vente...)

  • Le stock (les matières premières, les fournitures…)

  • Les créances commerciales (les factures clients en attente de paiement)

  • Les valeurs disponibles (argent liquide possédé par l’entreprise sur les comptes bancaires et en caisse)

La partie « Passif » (ou dettes de l’entreprise), incluant :

  • Le capital propre : c’est l'apport des fondateurs que l'entreprise possède aussi longtemps qu'elle existe

  • Les fonds étrangers : ce sont toutes les sources provenant de tierces personnes et qui sont remboursables après un certain temps, ce qui va faire la distinction entre les fonds empruntés à long terme ou à court terme.

Dans la catégorie des fonds étrangers, on peut également inclure les diverses dettes, tels que les impôts à payer, les salaires…

De quoi sont composés les actifs et les passifs

Sachez faire la distinction entre les actifs et les passifs permanents et ceux à court terme. Ainsi, les actifs permanents sont ceux dont vous disposez sur le long terme, tels que les biens immobiliers et fonciers, le matériel, etc. Ils ont une nature stable et doivent être gérés et financés sur la durée. De même, les passifs permanents comportent les fonds apportés pour une longue durée. Ce sont les financements injectés par vous-même et par les actionnaires, les emprunts à rembourser sur plus d’une année, etc.

Les actifs à court terme sont ceux dont les périodes de rotation sont plus courtes durant un exercice. Ce sont les produits de vente de stocks, les créances clients, les payements de prestations de services, etc. Quant aux passifs à court terme, il s’agit des payements des salariés, des fournisseurs, des organismes sociaux, et des diverses dettes à courte échéance.

A noter : Le fonds de roulement résulte de la différence entre l’actif à court terme et le passif à court terme. Il représente un indicateur important pour l’équilibre financier de votre entreprise. Veillez donc à garder une valeur positive de ce chiffre afin d’éviter les risques liés à la trésorerie !

Le bilan est le document qui vous permet de savoir, à chaque moment d’un exercice donné, les moyens dont dispose votre entreprise et la manière dont ils sont gérés. Entre les actifs et les passifs détaillés, vous pouvez déterminer l’état de santé financière de votre activité, et anticiper à l’avance les risques éventuels. Quels sont, selon vous, les moyens qui permettent d’optimiser ce bilan ?

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Etablir son bilan comptable en 4 étapes
Création d'entreprise
Le 6 Juin 2017

Etablir son bilan comptable en 4 étapes

Bilan : définition de Bilan
Coaching du dirigeant
Le 20 Août 2013

Bilan : définition de Bilan

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61