L’évaluation des apports suivant le statut de l’entreprise

Les apports différent d’une entreprise à une autre. Cette différence détermine la fraction des apports qui reste la propriété de l’entreprise.

Dans une société par actions simplifiées ou une société en nom collectif : l’apport constitue le capital et ne peut être récupéré que lorsque le créateur quitte la société. Il ne peut donc pas récupérer les sommes ou les biens investis dans la société tant qu’il reste associé. Il est cependant possible de faire des apports en compte courant. Dans ce cas, les associés peuvent retirer leur argent quand bon leur semble.
 
Dans une entreprise individuelle, les apports du chef d’entreprise sont fluctuants. Il peut apporter de nouveaux fonds et en retirer au gré des besoins, en théorie. Mais, le plus souvent il faut attendre que l’entreprise ait réalisé des bénéfices pour pouvoir récupérer ses apports. En effet, les apports initiaux sont toujours utilisés pour de l’investissement ou pour de la trésorerie.
Suivant les deux statuts, le chef d’entreprise aura éventuellement recours à l’emprunt pour financer les besoins de l’entreprise. La dette sera soit au nom de l’entreprise soit au nom du créateur, tout dépend du contrat de crédit signé avec la banque.

 

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61