L’évaluation des investissements directs étrangers et des débordements des connaissances

Les investissements directs étrangers sont le canal par excellence qui permet aux entreprises le débordement de la connaissance et du savoir faire.

En effet, les externalités positives et négatives issues du phénomène de spillovers de connaissances s’intensifient avec :

La rotation du personnel qualifié : l’émigration, le licenciement …etc sont parmi les facteurs catalyseurs des échanges informationnels, du savoir-faire, des connaissances et de la technologie.
 
La relation de sous-traitance : la sous-traitance est aussi un facteur de transmission de part et d’autre des informations stratégiques, des connaissances, du savoir-faire et de la technologie.
 
L’intensification de la concurrence : l’exemple le plus simple pour un tel effet de spillovers est celui où la firme nationale contrefait les technologies qu’a apporté la firme multinationale afin d’avoir une longueur d’avance sur ses concurrents sur le marché local. Un autre exemple est celui des entreprises nationales qui se doivent d’utiliser plus efficacement leurs ressources naturelles et humaines ainsi que la technologie existante suite à un niveau de compétition plus élevé imposé par la présence des filiales des firmes multinationales.

 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61