L’audit interne : la forme du rapport de fin de mission

Entreprise en difficulté • Publié le samedi 3 mai 2014, mis à jour le mardi 29 janvier 2019
L’audit interne : la forme du rapport de fin de mission
Pour toute entreprise, la forme du rapport de fin de mission doit inclure les informations suivantes :
  • Une introduction générale du déroulement complet de l’intervention de l’auditeur interne ;
  • Les objectifs fixés et les cibles de la fonction d’audit interne ;
  • La stratégie d’intervention, en précisant le mode d’intervention, l’étendue de sa mission, et sa technique d’intervention ;
  • Les travaux réalisés ;
  • Les constatations des risques et des enjeux des différentes étapes d’audit interne ;
  • Les recommandations pour remédier à de telles défaillances internes à l’activité de l’entreprise ;

Une conclusion générale à travers laquelle se dégage l’avis de l’expert en audit interne sur les opérations auditées.

Il est à noter que le rapport d’audit interne peut revêtir la forme suivante :

  • Le sommaire et les conclusions de l’audit interne, autrement dit l’avis professionnel de l’auditeur ;
  • Les recommandations générales 

Une synthèse des constatations :

  • Une synthèse à la fois des faiblesses, de l’origine des risques, des enjeux et des recommandations 
  • Le dossier des preuves, autrement dit les objectifs de l’audit, la stratégie d’intervention, les travaux effectués, le détail des constatations et des enjeux

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61