La typologie des entreprises électroniques ou des e-entreprises

Les décisions des e-entreprises sont fondées principalement sur les relations commerciales réelles qu’elles entretiennent avec leurs principaux collaborateurs. En effet, on ne peut concevoir une dichotomie entre la sphère réelle et la sphère virtuelle.

On distingue dans ce cadre trois types d’entreprises :

Des entreprises opérant dans une sphère B To B, Business To Business, parfois noté B2B. Ce sont les entreprises qui entretiennent des relations commerciales avec d’autres entreprises ou avec d’autres entreprises productives au biais d’un support numérique, notamment pour ce qui est de l’échange de l’information.
 
Des entreprises opérant dans une sphère B To C, Business To Consumer, parfois noté B2C. Ce sont des entreprises qui entretiennent des relations indirectes avec leurs clientèles, et ce à travers une interface virtuelle. C’est la sphère du commerce électronique qui ne se limite pas à l'acte de vente réel, mais couvre tous les échanges virtuels qu'une entreprise peut avoir avec ses clients, de la demande de devis au service après-vente ;
 
Des entreprises opérant dans une sphère B To A ou Business To Administration, qualifié aussi de B2A. Ce sont des entreprises qui entretiennent des relations indirectes avec le secteur public, et ceci à travers une interface virtuelle. Cette relation s’appuie sur des mécanismes d'échange numériques.

 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61