L’intervention des entreprises sur le marché des capitaux : les caractéristiques d’une économie d’endettement

Les caractéristiques d’une économie d’endettement :

Contrairement à une économie des marchés financiers où le mécanisme d’ajustement entre l’offre et la demande est atteint grâce à la flexibilité des taux d’intérêt, dans une économie d’endettement les taux d’intérêt sont rigides. Leurs variations ne sont pas induites par des déséquilibres entre l’offre et la demande de fonds prêtables. Un ensemble de dispositions institutionnelles empêchent les taux de refléter un excès d’offre ou de demande sur les marchés financiers. L’intervention des autorités monétaires, volontaire ou involontaire dans la détermination des taux, s’explique par l’utilisation de ces taux dans la conduite de la politique monétaire.
 
En économie d’endettement, le marché de crédit est un marché primordial. Seule une faible part des investissements est financée par des émissions de titres qui sont surtout détenus par les ménages et les investisseurs institutionnels. Les entreprises sont fortement endettées auprès des banques dont le rôle s’accroît. Il y a substitution du marché de crédit au marché des titres.
Il est à préciser que l’une des causes du développement d’une économe d’endettement est l’existence de faibles déficits budgétaires, voire de leur absence totale.

 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61