L’intervention des entreprises sur les marchés de capitaux : le taux de refinancement

Le taux de refinancement, qualifié de taux « refi », ou taux « repo », est le principal taux directeur des banques centrales ;

Son rôle est de réguler l'activité économique par l'apport, ou le retrait, de liquidités.

Le taux de rémunération des dépôts est le taux d'intérêt au jour le jour fixé par la banque centrale, auquel sont rémunérés les excédents de liquidités des banques et institutions financières placés auprès de la banque centrale, tandis que le taux de refinancement est celui auquel ces mêmes agents économiques peuvent emprunter auprès de la banque centrale.

Le taux de refinancement permet via une procédure d'appel d'offre hebdomadaire :

D'absorber ou de fournir des liquidités aux banques au taux décidé par la banque centrale.
 
Les banques mettent ces liquidités en circulation sur le marché monétaire, permettant de réguler l'investissement économique et ainsi d'encourager l'activité économique dans les périodes de creux, ou de freiner le surinvestissement dans des projets non rentables pendant les périodes inflationnistes.
De nombreux taux de crédit et d'épargne à court terme, sont plus ou moins étroitement corrélés au taux refi. En effet, les banques commerciales empruntent aux banques centrales au taux refi ou au taux d'escompte, et se reprêtent les fonds un peu plus cher.

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61