Le principe du multiplicateur du crédit

Les banques sont :

Les agents économiques qui possèdent le pouvoir de transformer des ressources à très court terme : les dépôts à vue (les comptes courants) en emplois à moyen ou long terme - le crédit bancaire.
Le pont nécessaire entre les ménages et les entreprises ; historiquement elles ont joué et jouent toujours un rôle essentiel dans le financement des économies d’endettement.
A l’heure actuelle, chaque banque a le droit de distribuer sous forme de crédit la quasi-totalité de l'argent mis en dépôt par ses clients sur les comptes à vue. Mais ce crédit distribué par la banque n'annule pas pour autant le dépôt, qui reste disponible pour le client. Il y a donc création de monnaie par la banque. Ces crédits, octroyés sous forme de dépôts à vue, viennent augmenter l'encaisse des banques et donc leur possibilité de distribuer de nouveaux crédits. Théoriquement, c’est le principe même du "multiplicateur du crédit" où les dépôts font les crédits, qui eux-mêmes font les dépôts.

Il est à noter que le pouvoir de création monétaire des banques n'est pas infini. Il est limité par le fait qu'une partie seulement du crédit octroyé restera sous forme de dépôt. Le reste sera converti en monnaie fiduciaire (billets) par des retraits.

 

Cette fiche répond-elle
à votre question ?
Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61