La relation des banques avec la banque centrale

Pour garantir la solvabilité des banques dans l’économie, la banque centrale intervient sur le marché bancaire pour un seul motif :

La banque centrale intervient pour garantir la capacité des banques à faire face aux retraits. En effet, cette autorité tutelle du marché bancaire leur impose de bloquer un pourcentage de leurs dépôts sous forme de réserves obligatoires, non utilisables pour distribuer du crédit. Il est à noter que le taux de réserves obligatoire est l’un des instruments de contrôle par les banques centrales de la quantité de monnaie en circulation.
Pour ce qui est de la relation de la banque centrale avec les agents économiques, dont les entreprises, il est à préciser que :

Selon les règles de la banque centrale, une entreprise ne doit pas se financer uniquement par le crédit. En effet, au-delà d'un certain niveau d'endettement, la banque centrale estime que les frais financiers peuvent finir par pénaliser de manière insupportable les résultats et c’est d’ailleurs pour cette raison que les banques ne doivent plus prêter.
 
Selon la banque centrale, les entreprises doivent trouver, en plus des moyens de court terme, des moyens de financement à plus long terme, des financements, qui en fait ne deviennent exigibles qu'en cas de dissolution de la société (société de capitaux, société à très longue échéance..). Dans le bilan, l'ensemble des capitaux et des dettes à long terme constituent ce qu'on appelle les "fonds propres" d'une entreprise.

 

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61