Comment agir face à la concurrence ? Définition des prix prédateurs

La pratique de prix dits "prédateurs" n'est pas évidente à mettre en oeuvre sur un marché de concurrence imparfaite :

Les coûts de production, calculés pour un bien ou un service donné, ne sont connus que de l'entreprise elle-même : on parle d’asymétrie d’information.
Les modes de calcul des prix peuvent résulter de méthodes comptables très complexes et qui ne sont pas toujours transparentes, notamment à travers la présence de coûts de cession.
La réduction des prix peut découler de pratiques commerciales normales, de promotion ou lors d'opérations de soldes.
La présence de prix prédateurs, hormis le cas de vente à perte, bénéficie au consommanteur.
L'intention de faire face à un concurrent doit être prouvée par l’ensemble des intervenants sur le marché, ce qui n’est pas toujours évident.
Concernant le comportement de prédation :

La prédation ne fonctionne que si le prédateur parvient à maintenir le prix bas plus longtemps que ses concurrents, soit jusqu’à leur élimination du marché. En cas d’arrivée de nouveaux entrants, les prix bas doivent pouvoir être maintenus encore durant un certain temps.
 
Pour être efficaces, les prix prédateurs doivent représenter une menace crédible pour tous les concurrents. Il est recommandé de lancer une guerre monopolistique fondée sur un arbitrage inter-temporel entre diminution du profit à court terme et perspective de profits élevés à plus long terme.

 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61