/P-2580-134-G1-definition-du-statut-de-l-auto-entrepreneur.html
Fiche
16896 --- Qu’est-ce au juste que l’autoentrepreneur ? Un statut ? Un régime ? En quoi consiste-t-il ? Pourquoi un tel succès ? Comment cela fonctionne-t-il ? Les réponses de Petite-entreprise.net.
AccueilDéfinition du statut de l’auto-entrepreneur

Définition du statut de l’auto-entrepreneur

Publié le 7 avril 2015

Fin 2013, la France comptait 911 000 autoentrepreneurs. A eux seuls, ils représentent en moyenne 51% des travailleurs indépendants nationaux ! Mais qu’est-ce au juste que l’autoentrepreneur ? Un statut ? Un régime ? En quoi consiste-t-il ? Pourquoi un tel succès ? Comment cela fonctionne-t-il ? Les réponses de Petite-entreprise.net.

Définition du statut de l’auto-entrepreneur
Besoin d'accompagnement pour monter votre boîte ?
On vous aide !

Autoentrepreneur : un régime, pas un statut

La première des choses qu’il faut préciser sur l’autoentreprise est qu’il ne s’agit en aucun cas d’un statut d’entreprise particulier, mais bien d’un régime. L’autoentreprise a en réalité le statut de l’entreprise individuelle sous 2 régimes spécifiques :

  • Le régime microsocial simplifié

  • Le régime fiscal de la micro-entreprise ou le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu

Il est donc abusif de parler de statut d’autoentrepreneur ; il faudrait parler de régime de l’autoentrepreneur.

Ceci étant dit, donc, techniquement, quand on est autoentrepreneur, on est entrepreneur individuel, comme des centaines de milliers de porteurs de projet avant 2009, date de la création du régime spécifique de l’autoentreprise.

Par conséquent, avec l’autoentreprise, il y a confusion de personnes : l’entreprise est son patron qui est son entreprise. Il ressort de cette confusion une confusion de patrimoines : les dettes de l’entreprise sont portées par l’autoentrepreneur sans aucune limitation de responsabilité. Si l’autoentrepreneur est propriétaire d’un bien immobilier par exemple, celui-ci peut être engagé pour solder les dettes de l’entreprise.

Note : il est depuis peu possible, pour les autoentrepreneurs, d’opter pour le statut d’autoentrepreneur à responsabilité limitée. Le principe est d’attribuer du patrimoine à l’autoentreprise. La responsabilité du créateur étant donc limitée à son apport au patrimoine. N’hésitez pas à consulter notre billet sur la question pour en savoir plus.

Comment fonctionne le régime d’autoentrepreneur ? Quelles sont les obligations ?

Pour bénéficier du régime d’autoentrepreneur, il ne faut pas réaliser un chiffre d’affaires annuel supérieur à :

  • 32 800€ pour une activité libérale ou artisanale

  • 82 800€ pour une activité commerciale

Pour le reste, il suffit de déclarer chaque mois ou chaque trimestre, en ligne, sur le site www.lautoentrepreneur.fr, son chiffre d’affaires pour payer, directement en ligne, ses cotisations sociales (c’est le régime microsocial simplifié) et, le cas échéant, son impôt sur le revenu (si l’on a opté pour le prélèvement libératoire). Pour déclarer ses revenus d’activités, si l’autoentrepreneur n’a pas opté pour le prélèvement libératoire, il suffit d’indiquer, sur sa déclaration d’impôts, le montant du CA brut. Un abattement forfaitaire est appliqué par l’administration fiscale pour déterminer le montant de l’impôt (abattement de 71% du CA pour les activités commerciales ou de fourniture de logement, 50% du CA pour les autres activités relevant des BIC, 34% du CA pour les activités relevant des BNC).

Il faut en outre disposer d’un compte bancaire dédié pour réaliser toutes les opérations liées à l’activité d’autoentrepreneur.

Par ailleurs, depuis début 2015, tous les autoentrepreneurs doivent être enregistrés au registre du commerce et des sociétés (pour les activités commerciales et libérales) ou au répertoire des métiers (pour les activités artisanales).

Enfin, les autoentrepreneurs doivent, en guise de comptabilité, simplement tenir un registre des ventes qui pourra être présenté en cas de contrôle fiscal/social.

Comment devenir autoentrepreneur ?

Pour devenir autoentrepreneur, c’est très simple :

  • Il suffit de s’immatriculer, gratuitement, au RCS ou au RM (à partir du 1er juillet 2015, ces formalités pourront se faire directement en ligne sur le site www.guichet-entreprises.fr) ;

  • Une fois le numéro SIREN obtenu, il suffit de déclarer son début d’activité sur le site www.lautoentrepreneur.fr;

  • Et c’est tout !

Il ne reste plus qu’à démarcher des clients et déclarer son chiffre.

Trouvez-vous cette fiche utile ?
8/10
Besoin d'accompagnement pour monter votre boîte ?
On vous aide !
Définition du statut de l’auto-entrepreneur
En savoir plus sur cette thématique

Vous y êtes presque. Laissez-nous vos coordonnées, nous vous appelons sous 48H !

Oups ! Nos conseillers sont situés uniquement en France et DOM/TOM. Nous vous invitons à trouver votre réponse dans nos fiches pratiques.
Autoentrepreneur : la procédure administrative de cessation d’activité
Me lancer et créer ma boite
Accompagnement entrepreneur 07-04-2015
Autoentrepreneur : la procédure administrative de cessation d’activité
Lire la suite
Auto-entrepreneuriat – Ce qu'il faut savoir
Me lancer et créer ma boite
Statut juridique 07-04-2015
Auto-entrepreneuriat – Ce qu'il faut savoir
Lire la suite
L'e-administration et la création d'entreprise
Me lancer et créer ma boite
Accompagnement entrepreneur 07-04-2015
L'e-administration et la création d'entreprise
Lire la suite

Les actualités de Petite-Entreprise.net

Facebook
Petite-Entreprise.net
15-03-2024
🌟✨ Ne laissez pas le destin passer à côté de vous ! Si vous tombez sur cette publication, c'est un signe que vous devez poursuivre votre rêve. Ne laissez pas la peur ou les doutes vous ...
🌟✨ Ne laissez pas le...
Facebook
Petite-Entreprise.net
14-03-2024
🎨 Envie de perfectionner votre art du pitch ? Voici 3 conseils incontournables pour vous aider à briller lors de vos présentations : 1️⃣ Soyez concis et clair : Gardez votre pitch simple ...
🎨 Envie de perfectionner votre...
Mutuelle pour les petites structures : comment trouver la bonne solution pour votre TPE ?
Fiche pratique
Conseils dirigeant 02-04-2024
Mutuelle pour les petites structures : comment trouver la bonne solution pour votre TPE ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
12-03-2024
Découvrez notre nouvelle fiche pratique sur la gestion des flux en entreprises! 📊💼 Apprenez comment optimiser vos processus pour une meilleure productivité et rentabilité. 💡 Cliquez ...
Découvrez notre nouvelle fiche pratique...
Conseiller
Cyril BITEAU
Cyril BITEAU
Conseil en gestion d’entreprise
TREIZE SEPTIERS
(85) Vendée
Facebook
Petite-Entreprise.net
11-03-2024
Facebook
Petite-Entreprise.net
08-03-2024
🌸 A l'occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme, mettons en lumière les femmes entrepreneures qui font bouger les lignes et inspirent le monde entier. 💪🏼 De la création ...
🌸 A l'occasion de la...
Facebook
Petite-Entreprise.net
08-03-2024
Petite-entreprise.net soutient l'entrepreneuriat au féminin et passe son logo en violet pour la Journée des Droits de la Femme ! Très belle journée à toutes 💪 #8mars ...
Petite-entreprise.net soutient l'entrepreneuriat au féminin...
Gestion des flux financiers en entreprise : maîtriser les dépenses professionnelles
Fiche pratique
Accompagnement entrepreneur 08-03-2024
Gestion des flux financiers en entreprise : maîtriser les dépenses professionnelles
Lire la suite
Charger plus d'actualités
Suivez-nous
sur les réseaux sociaux
Vous avez soif d'information ?
En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les mercredis !
Voir un exemple de newsletter

La société Valpolis traite les données recueillies afin de faire suite à votre demande d’inscription à la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.