Enquête et étude de marché : la méthode des quotas

L’échantillon par quotas appelé encore homothétique ou proportionnel, reproduit en réduction la structure de la population sur la base d’un ou plusieurs critères (âge, csp, sexe..). C’est un véritable modèle réduit construit par choix raisonnés.

Définir des quotas revient à définir une stratification multiple, à une différence près, au lieu de tirer ensuite les unités de sondage à probabilités égales.
On laisse à l’enquêteur le soin de les trouver au hasard de pérégrinations (Deroo et Dussaix, 1980) sous réserve qu’il respecte la répartition fixée (âge, sexe, etc.)

Cette méthode présente des avantages tels que :

  • La simplicité ; grâce au fait que l’on reporte sur l’enquêteur la part la plus complexe du travail
     
  • C’est une méthode moins coûteuse et plus rapide qu’une méthode aléatoire, dans laquelle on impose à l’enquêteur de revenir plusieurs fois si la personne habitant à telle adresse est absente. Elle est plus flexible que la méthode aléatoire.

Cependant cette technique présente aussi quelques inconvénients :

  • Elle fournit nécessairement des échantillons biaisés puisque l’enquêteur n’interroge que les personnes présentes au moment de son passage.
     
  • La méthode des quotas ne permet pas théoriquement de calculer les marges d’erreur associées aux résultats trouvés, comme l’on peut faire dans une méthode aléatoire.

 

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61