Financer un microprojet avec l'ADIE

Gestion d'entreprise • Publié le mardi 15 avril 2014, mis à jour le vendredi 12 avril 2019

Certains projets de création d’entreprise sont portés par des personnes en fin de droits aux Assedic ou bien au RSA. Vu la situation, ces projets bénéficient de financements faibles généralement insuffisants pour mettre sur pied une nouvelle entreprise. Pour venir en aide à ces personnes en difficulté, ces microprojets sont soutenus par des organismes d’aide à la création d’entreprises. En effet, un certain nombre d’associations ont mis au point des prêts spécialisés pour les personnes en situation difficile en vue de faciliter leur accès à la création de leur propre emploi.

L’organisme incontournable dans ce type d’action et le plus représentatif est sans conteste, l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique). Cette association à pour but d'aider les personnes ne pouvant pas obtenir un prêt classique, à avoir accès aux crédits publics destinés aux créateurs d'entreprises en voie d'insertion. Dans ce contexte, l’ADIE peut vous prêter main forte en vous aidant à obtenir un prêt bancaire chez un organisme financier partenaire. Dans d’autres cas, elle étudiera minutieusement votre dossier pour envisager de vous financer directement.

Plus qu'une aide financière, un véritable accompagnement

Pour assurer un maximum de chances de réussite, l’ADIE met en place un suivi adapté pendant une durée de 2 ans pour accompagner  les créateurs.

Dans ce cadre, l’ADIE s’engage également à garantir l’obtention du prêt auprès d’une banque partenaire.

Généralement, l’ADIE propose son aide pour des projets d’entreprise qui ne nécessitent pas un lourd investissement. En effet, les projets aidés sont souvent des entreprises individuelles ou des EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée). Ainsi, l’intervention de l’ADIE leur permettra d’entamer une activité professionnelle et de faciliter leur essor.

L’appui financier de l’ADIE peut se présenter sous plusieurs formes ;

• Des microcrédits pouvant atteindre les 6000 euros pour financer tous types de besoins.
• Un accès facilité à des subventions complémentaires ; prêts d’honneur, primes régionales, Nacre…
• Une possibilité de micro-assurance pour entamer une activité professionnel sécurisée.

D'où proviennent les fonds ? 

Il faut savoir que l’ADIE obtient ses différentes ressources auprès de plusieurs partenaires ;

Institutionnels

• Ministère du Travail

• Fonds d’actions sociale

• Caisse des Dépôts et Consignations

• Collectivités locales

• Fonds social Européen

• Secrétariat d’Etat aux PME

Bancaires

• Crédit mutuel

• Compagnie Bancaire

• Caisse d’Epargne

• Le Crédit Municipal de Lille ou de Nantes

Privés

•  Fondation agir pour l’emploi

•  Les dons privés

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61