Le rôle de l’audit dans la comptabilité d’entreprise

Coaching du dirigeant • Publié le lundi 4 février 2013, mis à jour le mercredi 30 janvier 2019
Le rôle de l’audit dans la comptabilité d’entreprise

Derrière le terme d’audit se cachent en réalité plusieurs démarches différentes : du travail de fond, récurrent, d’un expert-comptable à l’audit réalisé par un consultant extérieur en passant par l’analyse du Commissaire aux Comptes. Néanmoins, toutes ces procédures d’audit répondent aux mêmes exigences et ont globalement les mêmes objectifs. Le point de Petite-entreprise.net sur le rôle de l’audit dans la comptabilité d’entreprise.

Mesurer, contrôler et prévoir les résultats

Quand l’audit se déroule de manière continue, sa première utilité est bien celle-ci : mesurer, contrôler et prévoir. L’audit de la comptabilité (recettes, dépenses, classement des dépenses, etc.) permet d’avoir une vue d’ensemble et, surtout, d’établir des tableaux de bords grâce auxquels le dirigeant sera capable d’anticiper, de tirer la sonnette d’alarme au bon moment, de mettre en place des démarches (commerciales, marketing, de gestion des coûts, etc.) pour garantir la pérennité de son entreprise.

Harmoniser les procédures comptables

L’audit a également pour fonction d’harmoniser les procédures. Qu’il s’agisse des flux de données (comment les données comptables remontent des services/des collaborateurs – on pense par exemple aux commerciaux, aux gestionnaires de stocks, aux techniciens de terrain) ou des méthodes d’écriture comptable, l’audit permet de déterminer les éléments problématiques et/ou peu performants et de proposer des alternatives plus efficaces.

Il est en effet capital, par exemple, que les justificatifs de dépenses, indispensables à la comptabilité, remontent en temps et en heure et soient vérifiés presque au jour le jour, pour éviter des erreurs comptables qui, in fine, peuvent coûter cher aux entreprises.

S’assurer de la légalité des comptes

Comptable, c’est un métier. Et les normes, règles et autres cadres légaux constituent une véritable usine à gaz. La plupart des redressements fiscaux et sociaux concernent des patrons qui ont fauté… par méconnaissance des règles fiscales et comptables, pas par fraude volontaire !

Un des rôles de l’audit, qu’il soit réalisé par un expert-comptable, un comptable en interne ou un consultant extérieur, est donc également de s’assurer que la comptabilité respecte les règles fiscales pour éviter un éventuel redressement !

Conseiller

Sur les investissements, les placements, les dotations aux amortissements : bref, l’audit a également pour but d’exploiter la comptabilité au mieux pour payer moins et gagner plus, tout en restant dans le strict cadre des règles fiscales et comptables. En un mot, l’audit financier a un rôle d’optimisation indéniable.

Par exemple, la rémunération du dirigeant est souvent assez mal gérée par les entrepreneurs qui ne connaissent pas les différents outils à leur disposition pour trouver le meilleur équilibre. De la même manière, il arrive bien souvent que des investissements ne soient pas amortis sur les durées les plus efficientes… quand ils ne sont pas carrément oubliés des dotations aux amortissements !

Voilà les raisons pour lesquelles il est important pour une entreprise de faire auditer ses comptes au moins une fois par an quand elle ne fait pas appel à un expert-comptable au quotidien. Même si cet audit représente un coût, généralement, le bénéfice compense largement cette dépense nécessaire au bon fonctionnement de l’entreprise et à la tranquillité du dirigeant.

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61