Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Succession d'entreprise : comment planifier son plan de relève ?

Publié le jeudi 10 janvier 2013

Parce qu’un entrepreneur pragmatique pense avant tout à la pérennité de son entreprise, une planification de la relève est importante pour l’avenir de la société, de ses salariés et de ses collaborateurs. Un bon transfert vous aide à assurer votre futur et vous garantit de bons rapports avec tous ces acteurs.

Pour quelles raisons planifier une succession d’entreprise ?

Une succession d’entreprise est une décision cruciale et qui vous garantit des acquis à bien des niveaux :

  • Elle permet la continuité de votre activité dans le secteur, la zone et le marché où elle est implantée.
  • Elle permet de planifier l’avenir de ceux qui vous ont toujours accompagné dans votre succès.
  • Elle permet d’apporter une valeur ajoutée à votre entreprise et de garantir ainsi votre héritage professionnel et personnel.
  • Elle permet de préparer votre avenir et de parer à ses éventuels imprévus.

Comment se fait cette succession ?

Quelles que soient les raisons de votre départ (retraite, maladie, déménagement…), la succession de votre entreprise se planifie et ne s’improvise pas. C’est un processus qui peut durer jusqu’à 5ans, mieux vaut donc s’y prendre à l’avance. Sachez réfléchir au préalable à la future vision de votre entreprise et définir vos propres buts au-delà de votre départ. Impliquez les personnes de droit (collaborateurs et éventuellement membres de la famille) dans l’élaboration de ce plan de succession. Ceci permet de mettre en place des stratégies de résolution de conflits en cas d’éventuel besoin. Il serait idéal aussi de choisir votre successeur, celui qui collerait le mieux à l’éthique et l’image de votre entreprise et le meilleur garant de sa prospérité selon la même ligne directrice. La planification successorale passe également par la préparation d’un plan financier pour définir l’incidence fiscale de ce transfert et prévoir un potentiel scénario d’urgence en cas d’ultime recours. Qu’il s’agisse de transférer ou de vendre votre entreprise, il faudra déterminer sa réelle valeur marchande. Une période de passation serait la bienvenue pour vous ainsi que pour votre successeur pour garantir que les choses se passent avec le plus de douceur et de cohérence possible. Il n’est pas rare de se faire accompagner de ses comptables, avocats ou conseillers durant cette période de transition.

A qui peut-on céder son entreprise ?

Si la décision de céder votre société a été prise, il s’agit pour la suite d’opter pour le meilleur scénario compatible avec vos plans d’avenir. Vous pourrez ainsi la transférer à :

  • Un membre de la famille
  • Un associé ou un employé actuel
  • Une tierce personne cadrant avec le profil recherché


Dans tous les cas de figure, sachez vous entourer des bons professionnels qui sauraient vous fournir la meilleure des expertises et donc les conseils les plus en adéquation avec vos attentes et vos besoins.

 

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article