Repreneurs d'entreprise : 4 conseils pour optimiser votre trésorerie

Création d'entreprise • Publié le lundi 27 mai 2013
Repreneurs d'entreprise : 4 conseils pour optimiser votre trésorerie

Vous venez de reprendre une entreprise et vous souhaitez atteindre un niveau de performance record ? Vous allez devoir fournir beaucoup d’efforts et ne pas vous enfermer au sein de votre entreprise. Ceci aura pour conséquences de négliger le travail administratif, ainsi que le suivi de votre comptabilité. Petite-Entreprise.net vous présente 4 conseils qui vous permettront de gérer votre nouveau rythme professionnel sans négliger la trésorerie de l’entreprise que vous venez d’acquérir.

Versez régulièrement vos liquidités à la banque

En reprenant une entreprise, vous devez assurer sa remise sur pied : assurez le rythme de l’activité qu’elle avait et concentrez-vous sur sa reprise économique ! Pour ce faire, remettez immédiatement les chèques et les traites, reçus de la part de vos clients, à la banque. Vous éviterez les risques de non-paiements, votre banquier sera rassuré et vous réduirez les intérêts à payer, notamment pour rembourser un prêt.

Demandez des acomptes à vos clients et préparez régulièrement vos factures

Les acomptes à la commande sont une pratique courante et vous devez réclamer le règlement de 20 à 30% du prix de la commande dès son lancement : vous assurerez les frais relatifs à la phase de fabrication. À la livraison, établissez vos factures en y consacrant le temps nécessaire. Faites la distinction entre les clients sérieux et ceux qui le sont moins parmi ceux que vous aurez récupérés de la part du cédant. Ne conservez que la clientèle qui n’a aucun problème de solvabilité. En cas de soucis de paiements récurrents, n’hésitez pas à consulter les cabinets de recouvrement.

Limitez les délais de paiements dans la mesure du possible

Les négociations avec les clients tournent souvent autour des délais de paiements. Bien que ces derniers soient assez élevés en France, vous devez éviter de provoquer l’échec d’un accord en voulant les réduire outre mesure. Faites donc preuve de souplesse et dites-vous que le plus important est que les paiements, quelle que soit leur durée, doivent vous permettre d’assurer votre trésorerie. 

Anticipez les problèmes de règlements de vos clients avec votre banquier

En tant que repreneur, vos besoins de trésorerie augmentent avec votre CA; sachez-le ! Établissez rapidement avec votre banquier une solution simple et efficace pour gérer efficacement vos postes clients. Ainsi, outre le système de traites qui vous permet d’assurer le paiement de vos factures quasi-automatiquement, vous pouvez opter pour la formule de l'affacturage. Celle-ci consiste à obtenir un financement anticipé défini selon vos besoins, et sa gestion est assurée par votre établissement bancaire. Le règlement de vos services sera ainsi effectué auprès de votre banque et servira à rembourser l’avance qu’elle vous aura attribuée.

Assurer la pérennité de l’activité d’une affaire rachetée dépend ainsi de votre capacité à gérer sa trésorerie : une entreprise qui a un vécu présente un certain potentiel dont vous devez profiter pour optimiser sa santé financière. Placer vos excédents de trésorerie, obtenir des acomptes, limiter les délais de paiement et mettre en place des plans pour diminuer les risques liés aux problèmes de règlements sont des procédures qui vous faciliteront la tâche. Y aurait-il, cependant, selon vous d’autres moyens pour y arriver ?

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61