Comment doper sa rentabilité : le lean management

Comment doper sa rentabilité : le lean management

Coaching du dirigeant • Publié le vendredi 14 février 2014, mis à jour le vendredi 1 mars 2019

Souvent décrié comme une mode managériale d’un côté, ou comme un moyen de sacrifier les salariés sur l’autel de la rentabilité de l’autre, le lean management a suscité de nombreuses polémiques ces dernières années. Cependant, il apparaît clairement, lorsque l’on s’intéresse de près à ses principes, que le lean management a massivement été dévoyé par une culture occidentale de l’entreprise, très éloignée de la philosophie de cette démarche qui nous vient du Japon. Car c’est le lean management qui a permis à Toyota de devenir leader mondial de son secteur. Alors, pourquoi pas vous ?

Lean management : qu’est-ce que c’est ?

En anglais, « lean » signifie amaigrissement. En effet, le principe fondamental du lean management est de « dégraisser » l’entreprise et les processus de tout ce qui est superflu : chasse aux gaspillages, réduction des délais de fabrication et de livraison, réduction de tous les processus, optimisation des postes de travail, etc. Le lean est donc l’opposé même d’une démarche qui vise à délocaliser vers des pays à bas coût. L’objectif du lean, c’est de rendre une entreprise compétitive, en conservant ses collaborateurs et en les valorisant au mieux !

En outre, le lean management vise à intégrer chaque collaborateur dans une stratégie globale d’innovation participative. Car chaque collaborateur est invité à réfléchir sur les tâches et les processus auxquels il participe pour en proposer des améliorations. Dans une logique de lean management, tous les salariés sont impliqués dans la réussite de l’entreprise et dans sa capacité à avancer. C’est le « kaizen » : le principe d’amélioration continue et infinie. Adopter la méthode lean, c’est accepter qu’aucune entreprise, aucun processus, aucun produit n’est jamais parfait et qu’il convient donc de constamment les améliorer.

Et ce, avec un seul objectif : la satisfaction du client, la création de valeur pour le client. Car cet aspect est également fondamental dans le lean : une entreprise doit être performante pour satisfaire ses clients. De cette manière, si d’un côté elle optimise ses coûts en s’« amaigrissant » et que de l’autre elle apporte satisfaction à ses clients, alors, quel que soit le contexte socio-économique et fiscal dans lequel elle évolue, elle sera compétitive et rentable.

Selon une étude récente, les entreprises adoptant le lean management sont en moyenne 40% plus efficaces et plus rentables que leurs compétiteurs. De quoi réfléchir…

Le lean management : qu’est-ce que ce n’est pas ?

Mais le lean management n’est pas, contrairement à ce qu’ont pu croire et faire croire un certain nombre d’experts autoproclamés du lean, une méthode pour faire face à la crise à court terme. Le lean est un projet d’amélioration à moyen terme de la compétitivité et de la rentabilité de l’entreprise. Pas une méthode miracle pour gagner beaucoup, tout de suite.

Par exemple, le lean impose de repenser l’organisation de l’entreprise. Car une fois que les processus ont été optimisés, il reste systématiquement des salariés inemployés. Or, un projet lean doit prévoir leur maintien dans l’entreprise tant que possible, à d’autres postes. De la même manière, un projet lean doit prendre en compte un accompagnement sur le moyen terme de tous les collaborateurs : du personnel de direction au plus bas salaire. Car n’oublions pas : chaque salarié doit pouvoir participer à l’optimisation des coûts, à toutes les échelles.

On voit donc tout ce que le lean management peut apporter à une entreprise… mais on voit aussi quel chantier immense exige son intégration dans une entreprise. Alors si vous voulez passer au lean, réfléchissez-y, mais acceptez que cela prendra des années avant de porter ses fruits.

Encore des questions à ce sujet ? Faites-vous accompagner,

comme Antoine, Artisan Boulanger :


Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61