Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 1h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 1h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Zoom sur les certifications RGE

Publié le vendredi 1 avril 2016, mis à jour le mardi 14 juin 2016
Indispensables pour que vos clients puissent bénéficier de l’éco-PTZ ou du CIDD, les mentions/labels RGE sont aujourd’hui indispensables pour les artisans et entreprises du bâtiment. Mais ce sont aussi, du même coup, des atouts marketing pour faire connaître son entreprise et gagner des chantiers. Quels sont les différents labels RGE ? Qui les délivre ? Comment les obtenir ?

Quelles sont les différentes mentions RGE ?

Il existe 10 mentions RGE correspondant chacune à un domaine d’activité spécifique ou un type de prestation. Ainsi, les labels RGE sont les suivants :

  • RGE Certibat Rénovation énergétique : mention RGE délivrée par Certibat, filiale de Qualibat, et portant sur des travaux de rénovation énergétique globale.
  • RGE Eco artisan : une marque de qualité délivrée par Qualibat portant sur tous les travaux d’efficacité énergétique des logements.
  • RGE Qualifelec : label RGE portant sur les travaux électriques permettant l’amélioration de l’efficacité énergétique et l’installation de systèmes utilisant les énergies renouvelables.
  • RGE Quali’Bois, Quali’Sol, Quali’PV, Quali’PAC : 4 labels RGE portant respectivement sur le bois énergie, le solaire thermique, le photovoltaïque et les pompes à chaleur.
  • RGE NF HQE : un label RGE qui porte sur les travaux de rénovation lourde, en particulier dans le cas de rénovations énergétiques globales.
  • Pro de performance énergétique : encore une qualification RGE Qualibat qui porte sur les travaux de rénovation énergétique globale.

En réalité, donc, vous le voyez, ce qui compte c’est la mention RGE qui peut être associée à une grande variété de certifications et qualifications professionnelles. Voilà pourquoi on parle préférentiellement de label RGE ou de mention RGE.

Quels organismes peuvent délivrer les labels RGE ?

Seuls les organismes accrédités par le COFRAC (le COmité FRançais d’ACcréditation) peuvent délivrer des certifications et qualifications portant la mention RGE. En tant que professionnel, vous devez donc vous tourner vers l’un de ces organismes pour obtenir votre label RGE.

  • Qualibat et sa filiale Certibat : métiers spécifiques ou offres globales de rénovation énergétique, Qualibat et Certibat sont les principaux organismes certificateurs pour les métiers du bâtiment.
  • Qualifelec : organisme spécifique, comme son nom l’indique, aux métiers liés à l’électricité, Qualifelec délivre le label pour le photovoltaïque, les pompes à chaleur, les VMC, chauffe-eau thermodynamiques, etc.
  • CEQUAMI : le seul organisme qui délivre le label NF Environnement et NF Environnement HQE portant sur les rénovations énergétiques globales et les travaux lourds.

Comment obtenir une certification RGE ?

Obtenir une mention RGE est un véritable parcours du combattant, en particulier depuis que éco-PTZ ET CIDD sont conditionnés à ce label : les organismes sont débordés de demandes.

  • La marche à suivre est la suivante :
  • Choisir son organisme certificateur ;
  • Passer les formations exigées ;
  • Constituer le dossier de demande et payer l’organisme.

Un jury examine le dossier puis attribue ou non la qualification ou la certification, pour une durée de 4 ans. Chaque année, l’organisme vérifie que l’entreprise respecte toujours les critères permettant de conserver le label RGE.



Vous souhaitez obtenir une certification ? Alexandre vous répond ! 


Publicité

Soyez le premier à commenter cette article