Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 1h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 1h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

10 outils pour vous aider à piloter votre entreprise

Publié le lundi 22 septembre 2014, mis à jour le vendredi 4 mars 2016

Parce que piloter son entreprise, c’est capital, mais c’est compliqué, il existe de très nombreux outils logiciels, le plus souvent disponibles en SaaS (Software as a Service) et en mode Cloud, dont certains sont extrêmement pratiques et performants. Nous faisons le point pour vous sur les forces de ces outils.

En guise de préambule : de l’importance du pilotage d’entreprise

Si vous êtes lecteur assidu des fiches pratiques de Petite-Entreprise.net, vous connaissez l’importance que nous accordons au pilotage d’entreprise. Pratique de surveillance de ses indicateurs clés, de rétrospection et de prospection, d’analyse mais aussi aide décisionnelle, le pilotage est capital pour pérenniser une activité en optimisant son fonctionnement et ses coûts. Nous ne nous attarderons pas sur le sujet, si vous voulez en savoir plus sur le pilotage, n’hésitez pas à consulter nos nombreuses fiches sur la question.

Pourquoi utiliser un logiciel de gestion en ligne ?

Mais voilà. Toutes les entreprises ne peuvent pas se permettre de faire intervenir un consultant, tous les entrepreneurs ne peuvent pas forcément toujours suivre une formation pointue au pilotage. En outre, il serait absurde de recréer des outils alors qu’il en existe des dizaines.

Les grandes forces des logiciels de gestion d’entreprise en ligne sont :

  • Qu’ils sont faciles à mettre en œuvre : pas d’installation. En général une inscription suffit. Vous pouvez créer un compte en quelques minutes. Dès lors, il vous suffit de créer un compte utilisateur pour chaque collaborateur qui a besoin d’utiliser le logiciel (en général, les tarifs sont dégressifs).
  • Qu’ils sont accessibles de partout : au bureau, en déplacement, sur votre mobile, votre tablette, etc. Et ce, pour tous vos collaborateurs ayant un accès. Cela simplifie grandement la gestion des collaborateurs mobiles et leur accès sécurisé aux données clients.
  • Qu’en règle générale, vous payez à l’utilisation : vous ne payez qu’en fonction de ce que vous consommez. Cela vous offre une grande souplesse dans la gestion des coûts. Au début, vous payez peu. Puis au fur et à mesure que vos besoins augmentent, vous pouvez augmenter votre forfait et vos options.
  • Que vous gérez les droits d’accès en fonction des collaborateurs, très facilement. C’est une excellente manière de segmenter l’accès aux données sensibles.
  • Que vous facilitez la communication interne puisque les collaborateurs peuvent s’échanger des données, apporter des commentaires sur les documents de l’entreprise, etc.
  • Que vous pouvez suivre en temps réel de nombreux indicateurs (CA, marge globale, marge par produit, nombre de devis par collaborateur, nombre de bons de commande, etc.), créer des alertes (créances clients, baisse de la marge, baisse du CA, etc.) : bref, vous avez un suivi précis de la santé économique et financière de votre entreprise.
  • Que vous pouvez les connecter avec la plupart des outils existants de gestion des données clients, vos comptes de messageries, les applis google business apps, etc. pour centraliser la gestion de vos données et optimiser votre gestion des données.
  • Que vous pouvez améliorer votre gestion client de manière à être plus réactif, plus personnalisé, plus efficace.
  • Etc.

Bref, ce sont de véritables baguettes magiques, des boîtes à outils formidables dont vous ne pourrez sans doute plus vous passer une fois que vous les aurez testées.

Les 10 meilleurs CRM et logiciels de gestion en ligne

Pour certains, ils étaient de simples logiciels de devis et de facture, pour d’autres, il s’agissait de CRM (Customer relationship Manager – plus évolués, donc), mais tous ont ceci en commun qu’ils sont désormais bien plus que cela. Véritables partenaires, boîtes à outils permettant de gérer où que vous soyez votre portefeuille client, vos devis, vos factures, mais aussi votre comptabilité, vos collaborateurs, voire vos stocks et vos indicateurs clés de performance, ces logiciels sont devenus des incontournables de tout dirigeant pour piloter efficacement et en quelques clics son entreprise. Nous avons sélectionné les 10 meilleurs :


L'alternative Rivalis : l'expertise humaine en complément du logiciel

La particularité du progiciel Rivalis est qu'il fournit en un clic les données jugées comme essentielles par Rivalis pour le dirigeant : quel est mon résultat à date ? A combien vais-je finir le mois et l'exercice ? Mon devis est-il rentable et mes tarifs sont-ils bons ? Où en sont mes impayés ? Puis-je investir ? Puis-je embaucher ?  Toutes ces questions sont traitées en temps réel par Rivalis 5, qualifié de GPS pour l'entrepreneur. Le progiciel est ainsi le seul (à notre connaissance) à afficher un bouton "Rentabilité" pour savoir immédiatement si votre devis vous fait gagner ou perdre de l'argent...et d'ajuster le cas échéant votre proposition.

En plus d'être un prologiciel simple et performant, Rivalis inclut l'intervention d'un expert en Pilotage d'Entreprise pour proposer une aide à la décision sur mesure pour le dirigeant (TPE de 0 à 19 salariés). Le conseiller Rivalis paramètre l'outil et accompagne chaque mois le dirigeant pour qu'il atteigne ses objectifs (rentabilité, résultat de l'entreprise). Bref, ce complément homme-machine paraît être une solution intéressante pour pouvoir effacer le terme «mauvaise décision» de votre jargon entrepreneurial.

En savoir plus sur la solution Rivalis.

Publicité