Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Gestion entreprise: Définition gestion d'entreprise

Publié le jeudi 10 avril 2014, mis à jour le mercredi 3 avril 2019

Préalable et essentiel à l’existence d’une entreprise, il faut savoir la gérer ! La gestion recouvre beaucoup d’aspects de l’entreprise. L’idéal étant d’avoir des connaissances dans plusieurs domaines (gestion des stocks, gérer les relations clients et fournisseurs …) afin pouvoir agir pour le bien de l’entreprise. Par quoi faut-il commencer ? Comment gérer ? 

Être patron : C'est être polyvalent et omniprésent ? 

Définition de la gestion d'une entreprise

La bonne gestion d'une entreprise passe par la mise en place des ressources nécessaires afin d'atteindre des objectifs précis, dans le cadre d'une politique d'entreprise définie. 

Gestion d'entreprise : 3 points importants

La gestion comprend trois points importants : 

  • la planification : permet de fixer les objectifs de l'entreprise et de déterminer les missions de chaque salarié.
  • la mesure et le contrôle : afin de valider la réussite d'une action, de faire des bilans et de suivre la mise en place des différentes actions. 
  • l'action et la réaction : pour établir rapidement des corrections si la situation le demande.

Etre polyvalent

Une bonne gestion va permettre au chef d'entreprise d'initier des projets parce qu'il s'appuie sur des chiffres mis à jour. 

S’il est clair que pour monter sa boîte, il faut avoir des connaissances plurielles, il faut surtout être compétent pour organiser, suivre la comptabilité, connaitre le niveau des stocks etc.

Pour tout cela, les chefs d’entreprise s’arment en général, d’un tableau de bord. Les tableaux de bord récapitulent les chiffres importants (KPI – Key Performance Indicator) utiles à la bonne gestion de l’entreprise. Les mêmes qui permettront au patron de prendre des bonnes décisions.  

Non seulement, il aura connaissance de ses chiffres mais grâce à eux, il pourra prendre les décisions qui s’imposent selon les situations. Ainsi, il sera davantage dans l’anticipation, la pro-activité plutôt que dans la réaction des actions qu’il a engagé dans un passé plus ou moins récent. 

En effet, plus les prévisions chiffrées seront ajustées au passé ou au présent de l’entreprise, plus la prise de décision sera rapide et les conséquences anticipées voire réduites à néant.

 
Alors, le plan d’action décidé par le dirigeant sera facile à appliquer et dans un délai court.

Chaque action du patron aura des effets à plus ou moins long terme sur l'environnement de l'entreprise : fournisseurs, clients, salariés, partenaires financiers...

A savoir : il existe des formations pour gérer une entreprise, des formations pour les créateurs d'entreprises et des formations pour les artisans.

Publicité