Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Réussir son entretien d'embauche. Explications

Publié le jeudi 19 mars 2015
L'entretien d'embauche est le premier contact établi entre votre potentiel futur employé et vous. La réussite de cette première rencontre dépendra donc probablement de l’établissement ainsi que du bon fonctionnement de votre collaboration.

10 conseils pour réussir un bon entretien d’embauche

1.Préparer l'entretien
Avant de rencontrer le candidat, préparez une fiche récapitulative du descriptif du poste sollicité, ainsi que le profil exact du candidat (soit sous la forme de son CV, soit sous forme d’un résumé contenant les points que vous souhaitez reprendre avec lui). Et préparez également les questions que vous désirez lui poser, faites en sorte qu’elles soient ouvertes, permettant au candidat de se livrer librement.

2.Mettre le candidat à l’aise
Inutile de stresser le postulant, il n’en sera que plus méfiant, moins ouvert et franc dans ses réponses. Le but n’est pas d’aller jusqu’à altérer l’aspect professionnel de l’entretien, mais plutôt d’établir une atmosphère assez détendue pour favoriser la communication.

3.Cerner les compétences
La raison même de l’entretien. Mais il ne s’agit pas que de ses diplômes ou de son expérience. Il est également question de son savoir-faire, sa culture générale, ses connaissances, son savoir-être. C’est un tout qui sera facilement décelable à travers son parcours.

4.Que recherche le postulant ?
Il est essentiel d’obtenir une réponse claire à cette question. Déterminer les motivations et ambitions du candidat vous permettra de savoir s’il est compatible avec le poste que vous lui offrez, et si le poste répond à ses ambitions. Est-ce la rémunération ? Le pouvoir ? La formation ? La sécurité de l'emploi ?

5.Le caractère est important
Certes, les compétences du candidat sont décisives. Mais sa nature, les traits marquants de son caractère sont tout aussi primordiaux. Sachez donc percer votre postulant à jour afin de déterminer s’il sera à même de maintenir sa productivité sous pression, s’il saura travailler en équipe ou en autonomie…Autant de réponses que vous pourrez conclure à partir de la manière dont le candidat perçoit son parcours (les meilleures et pires expériences de sa carrière ? Pourquoi ?).

6.Garder à l’esprit les difficultés du poste
Ne recrutez pas un candidat dont les valeurs personnelles ou éthiques vont à l’encontre des objectifs du projet/tâches que vous êtes sur le point de lui confier. Ne posez aucune question personnelle (vous n’en avez pas le droit), mais faites-le réagir en lui exposant simplement certains détails importants du projet ou poste en question.

7.Rester objectif pendant le recrutement
Ne sanctionnez pas un candidat par pure manque de sympathie personnelle. Si vous êtes enclin à apprécier les personnes calmes et réservées, n’en éliminez pas pour autant les candidats expansifs et enthousiastes. Sachez privilégier les exigences du poste.

8.Soigner l’image de votre entreprise
Que vous recrutiez le postulant ou que vous écartiez sa candidature, véhiculer une bonne image d’entreprise vous garantira une belle publicité et vous permettra de gagner une certaine réputation auprès d’une main d’œuvre compétente devenue rare.

9.Ne pas se contenter d'un seul point de vue
Premièrement, parce que l’erreur est humaine et que votre perception d’un candidat peut être déformée en raison d’une raison non-relative au candidat lui-même. Et deuxièmement, parce qu’un point de vue autre que le votre réussira à explorer d’autres facettes (professionnelles et personnelles) du candidat.

10.Savoir débriefer !
Quand bien même vous trouvez le candidat idéal ou parfait, laissez-vous le temps de réfléchir, de repasser l’entretien en revue et de contacter certains de ses anciens employeurs. Vous n’êtes jamais à l’abri d’une mauvaise surprise.

Publicité

Soyez le premier à commenter cette article