/P-63-85-G1-loi-tepa-heures-supplementaires.html
Fiche
21118 --- Pour les entreprises de 20 salariés et moins, la réforme est applicable à compter du 1er octobre 2007POUR L'EMPLOYEUR- Pour chaque heure supplémentaire, l'entreprise bénéficie d'une déduction forfaitaire de cotisations patronales.- La formule d'allégement de charges sociales sur les bas salaires dit "allégement Fillon" est modifiée.Heures supplémentaires = heures effectuées au-delà de 35 heuresHeures complémentaires = heures effectuées au-delà de la durée de travail à temps partiel prévue au con
AccueilLoi TEPA : heures supplémentaires

Loi TEPA : heures supplémentaires

Publié le 7 avril 2015
Besoin d'aide pour piloter votre entreprise ?
Appelez-moi !
Frédéric BUTTET
Prendre rendez-vous

Pour les entreprises de 20 salariés et moins, la réforme est applicable à compter du 1er octobre 2007POUR L’EMPLOYEUR– Pour chaque heure supplémentaire, l’entreprise bénéficie d’une déduction forfaitaire de cotisations patronales.- La formule d’allégement de charges sociales sur les bas salaires dit "allégement Fillon" est modifiée.Heures supplémentaires = heures effectuées au-delà de 35 heuresHeures complémentaires = heures effectuées au-delà de la durée de travail à temps partiel prévue au contrat de travailLes économies réalisables– La déduction forfaitaire de cotisations patronales sur les heures supplémentairesLa déduction consiste à déduire des cotisations dues par l’entreprise à l’URSSAF la somme de 1,50 ? par heure supplémentaire. Il n’y a pas de déduction de cotisations patronales pour les heures complémentaires.- La nouvelle formule de calcul de l’allégement bas salaireLes heures supplémentaires et complémentaires ne sont plus intégrées dans la formule de calcul.Les inconvénients– Le taux de majoration des heures supplémentaires passent de 10 % à 25 %.Sauf si une disposition conventionnelle prévoit d’autres dispositions, la majoration des 4 premières heures supplémentaires passe de 10 % à 25 %.- Le contingent d’heures supplémentairesToutes les heures supplémentaires s’imputent sur le contingent d’heures supplémentaires. Si le contingent conventionnel est inférieur à 160 heures, il n’est pas possible de continuer une activité régulière sur 39 heures.Contingent d’heures supplémentaires = volume d’heures supplémentaires fixées pour l’année civile par salarié et prévu par la convention collective ou à défaut par la loi. Le contingent légal est de 220 heures.- La nouvelle formule Fillon moins intéressanteEn effet, la rémunération qui ne correspond pas à un temps de travail effectif est exclue du bénéfice de l’allégement. Certaines sommes n’ouvrent donc plus droit à l’allégement, notamment la rémunération des astreintes, des temps de repas, des temps de trajet, les indemnités compensatrices de congés payés?Exemple : pour un salarié à 39 heures par semaine, rémunéré au SMIC et dont la majoration pour heures supplémentaires est passée de 10 % à 25 %, l’économie réalisée par l’entreprise est d’environ 12 ?.- Le contrôle pour bénéficier de la déductionAfin de pouvoir bénéficier de la déduction forfaitaire de cotisations sociales sur les heures supplémentaires, l’entreprise doit tenir à la disposition de l’URSSAF un document récapitulatif. Pour chaque salarié, ce document doit mentionner le nombre d’heures supplémentaires et complémentaires effectuées, la rémunération mensuelle brute versée et le montant total de la réduction salariale et patronale.POUR LES SALARIESLa réforme est globalement plus intéressante pour les salariés que pour les entreprises.- L’exonération d’impôt sur le revenuLes salariés bénéficient d’une exonération d’impôt sur le revenu sur la rémunération des heures supplémentaires et complémentaires.Exemple : elle représente une diminution du net fiscal de 12 % pour un salarié célibataire rémunéré 169 heures au SMIC.- La réduction des charges socialesLes salariés bénéficient d’une réduction de charges sociales sur la rémunération des heures supplémentaires et complémentairesElle consiste à réduire de 21,5 % le montant des cotisations salariales dues sur ces heures. La réduction est sans incidence sur les droits à retraite ou sur prestations chômage.Exemple : pour un salarié à 39 heures par semaine et rémunéré au SMIC, la réduction de cotisations salariales représente une économie de 3,5 % par mois dès lors que la majoration de l’heure supplémentaire est de 10 %.- La majoration des heures supplémentairesExemple : pour un salarié au SMIC à 39 heures par semaine, la rémunération brute mensuelle augmente de 1,5 %.Questions / réponses– Est-ce que je peux augmenter le temps de travail des salariés ?Oui, à la condition de respecter le contingent d’heures supplémentaires.- Est-ce que je peux supprimer une prime en la compensant par une rémunération des heures supplémentaires ?Non, la loi prévoit qu’il n’est pas possible de supprimer une prime pour la remplacer par la réalisation des heures supplémentaires. Un délai de 12 mois doit être respecté entre la date de suppression de la prime et la mise en ?uvre d’heures supplémentaires ou complémentaires ouvrant aux déductions sociales.- Comment calculer le bénéfice financier de ce nouveau dispositif ?Vous pouvez chiffrer les impacts de la réforme en utilisant nos simulateurs. Nous mettons à votre disposition un outil de simulation pour les salariés à temps plein prenant en compte la déduction de cotisations patronales et un outil de simulation pour les salariés à temps partiel.IMPACT DE LA REFORME EN MATIERE FISCALE I. Sont exonérées de l’impôt sur le revenu l’ensemble des heures supplémentaires et complémentaires : – réalisées dans le cadre de l’horaire hebdomadaire, – de la modulation ou des heures choisies, dans le cadre d’un forfait en heures ou en jours sur l’année, – effectuées par des salariés des entreprises privées, du particulier employeur ou par des agents publics titulaires ou non titulaires.II. L’exonération s’applique aux rémunérations des heures supplémentaires en ce qui concerne la majoration salariale correspondante, dans la limite des taux prévus par la convention collective ou l’accord professionnel ou interprofessionnel applicable. A défaut d’une telle convention ou d’un tel accord : ? pour les heures supplémentaires, des taux de 25 % ou 50 %, selon le cas; ? pour les heures complémentaires, du taux de 25 % ; ? pour les heures effectuées au-delà de 1 607 heures dans le cadre de la convention de forfait, du taux de 25 % de la rémunération horaire déterminée à partir du rapport entre la rémunération annuelle forfaitaire et le nombre d’heures de travail prévu dans le forfait, les heures au-delà de la durée légale étant pondérées en fonction des taux de majoration applicables à leur rémunération.III. L’employeur à l’obligation en contrepartie, de respecter les dispositions légales et conventionnelles relatives à la durée du travail. L’exonération n’est pas applicable lorsque les salaires ou éléments de rémunération qui y sont mentionnés se substituent à d’autres éléments de rémunération, à moins qu’un délai de douze mois ne se soit écoulé entre le dernier versement de l’élément de rémunération en tout ou partie supprimé et le premier versement des salaires ou éléments de rémunération précités. De même, elles ne sont pas applicables : ? à la rémunération des heures complémentaires lorsque l’horaire moyen effectué par le salarié a dépassé d’au moins deux heures par semaine pendant une période de douze semaines consécutives ou pendant douze semaines au cours d’une période de quinze semaines, sauf si elles sont intégrées à l’horaire contractuel de travail pendant une durée minimale fixée par décret ; ? à la rémunération d’heures qui n’auraient pas été des heures supplémentaires sans abaissement, après le 20 juin 2007, de la durée maximale hebdomadaire ou du plafond annuel.IMPACT DE LA REFORME EN MATIERE SOCIALE :Dès le 1er octobre 2007, le régime de droit commun des heures supplémentaires dans les entreprises de vingt salariés au plus portera les majorations à 25% dès la 36ème heure pour les 8 premières heures et 50% au-delà.I. La formule de calcul de la réduction dégressive des cotisations de sécurité sociale dite « Allègements Fillon » a été modifiée afin de geler l’effet de l’augmentation de la rémunération due au paiement des heures supplémentaires.II. Toute heure supplémentaire ou complémentaire ou toute autre durée de travail effectuée, lorsque sa rémunération entre dans le champ de l’exonération fiscale, ouvre droit, dans certaines conditions et limites, à une réduction de cotisations salariales de sécurité sociale proportionnelle à sa rémunération. Cette réduction est limitée aux cotisations et contributions d’origine légale ou conventionnelle rendues obligatoires par la loi dont le salarié est redevable au titre de cette heure. Un décret détermine le taux maximal de cette réduction (il devrait être de 21,50%). La réduction est imputée sur le montant des cotisations salariales de sécurité sociale dues pour chaque salarié concerné et ne peut dépasser ce montant.III. Toute heure supplémentaire ou toute autre durée de travail, à l’exception des heures complémentaires, lorsque sa rémunération entre dans le champ d’application de la déduction fiscale, ouvre droit à une déduction forfaitaire des cotisations patronales. Cette déduction sera fixée par décret à paraître (la déduction devrait varier en fonction des effectifs de l’entreprise : entre 1,50 ? pour les entreprises de moins de 20 salariés et 0,50 e pour les entreprises de plus de vingt salariés). Les déductions sont imputées sur les sommes dues par les employeurs à l’URSSAF pour chaque salarié concerné au titre de l’ensemble de sa rémunération et ne peuvent dépasser ce montant.
Calculez l’impact de la réforme des heures supplémentaires sur votre entreprise en cliquant ici !


Dossier élaboré par FIDUCIAL –
www.fiducial.biz

 

Trouvez-vous cette fiche utile ?
--/10
Besoin d'aide pour piloter votre entreprise ?
Appelez-moi !
Frédéric BUTTET
Prendre rendez-vous
En savoir plus sur cette thématique

Vous y êtes presque. Laissez-nous vos coordonnées, nous vous appelons sous 48H !

Oups ! Nos conseillers sont situés uniquement en France et DOM/TOM. Nous vous invitons à trouver votre réponse dans nos fiches pratiques.
Anticiper l’avenir
Conseils dirigeant 07-04-2015
L’E-réputation, votre image sur le Web
Lire la suite
Trouver des clients
Conseils dirigeant 07-04-2015
Trouver des clients et développer sa clientèle
Lire la suite
Trouver des clients
Conseils dirigeant 07-04-2015
Prospection téléphonique : réflexes à acquérir et astuces à suivre
Lire la suite

Les actualités de Petite-Entreprise.net

Facebook
Petite-Entreprise.net
27-01-2023
⚠️ Êtes-vous à jour dans votre affichage obligatoire ? 🤔 Le saviez-vous ? L'affichage obligatoire est exigé pour toute entreprise d'au moins 1 salarié. Un défaut d’affichage peut …
Facebook
Petite-Entreprise.net
02-01-2023
👩🏼‍🍳🔥 Episode inédit de Cauchemar en cuisine ce lundi 2 janvier à 21h10 sur M6 ! Notre partenaire Rivalis, expert en pilotage d'entreprise, vous propose un accompagnement sur mesure …
Fiche pratique
Management 20-01-2023
Comment prendre de bonnes décisions collectives en télétravail ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
02-01-2023
Conseiller
SEILER LAURENT
Conseil en gestion d’entreprise
AIX-EN-PROVENCE
(13) Bouches du Rhône
Facebook
Petite-Entreprise.net
07-12-2022
Facebook
Petite-Entreprise.net
07-12-2022
Facebook
Petite-Entreprise.net
05-12-2022
La question du recrutement et de la fidélisation de vos collaborateurs vous tourmente ? 🚨 Réservez vite votre place pour ce webinaire de notre partenaire Rivalis 🚨 💪 Le conseiller expert …
Fiche pratique
Management 23-12-2022
Quels sont les documents qu’une entreprise doit obligatoirement posséder ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
29-11-2022
🚨 Alerte Webinaire ! 🚨 La question du recrutement et de la fidélisation de vos collaborateurs vous tourmente ? 💪 David Ferraris, conseiller Rivalis expert des commerçants et artisans, …
Conseiller
Delphine DELESCOT
Conseil en pilotage d’entreprise
JONCHERY-SUR-VESLE
(51) Marne
Facebook
Petite-Entreprise.net
22-11-2022
🚨 Ne manquez pas ce webinaire de notre partenaire Rivalis sur les problématiques de l'embauche et de la fidélisation des équipes ! C'est ce soir, dès 18h par ici …
Facebook
Petite-Entreprise.net
24-10-2022
[Cas pratique] Comment maîtriser votre rentabilité ? 🧐 Thierry Danse, notre expert en entreprise, s'est plié à l'exercice pour aider un cabinet de coachs en ressources humaines ! …
Facebook
Petite-Entreprise.net
06-10-2022
[Plombiers] Besoin de bons tuyaux pour piloter votre entreprise ? 👨‍🔧 Faites le point avec un expert en entreprise 👉 https://bit.ly/34nBRLI . . #plombier #conseil #entreprise #dirigeant
Fiche pratique
Management 23-12-2022
Comment bien aborder l’expérience client pour son entreprise ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
03-10-2022
[Fiche pratique] Embauches : comment créer une annonce efficace ? 💪 Quels dirigeants n’a pas eu des difficultés à recruter ? Quand tout le monde cherche les mêmes profils : Comment se …
Conseiller
Hervé MERTIAN DE MULLER
Conseil en création d’entreprise
VOISINS-LE-BRETONNEUX
(78) Yvelines
Facebook
Petite-Entreprise.net
30-09-2022
[Prospérine en parle] Le recrutement 🚀 Eh oui, le recrutement est devenu une grande difficulté pour vous les dirigeants... 👀 Les points importants pour un recrutement qui déchire …
Facebook
Petite-Entreprise.net
28-09-2022
[Fiche pratique] Classement : quelles sont les meilleurs SCPI du marché ? 🥇 Les SCPI sont des placements locatifs intéressants. Elles se présentent comme les alternatives idéales à …
Facebook
Petite-Entreprise.net
26-09-2022
[On fait le point sur...] Vos investissements ! 📋 Une décision d'investissement doit se préparer pour ne pas fragiliser votre entreprise. 👀 ✅La durabilité ✅La rentabilité ✅Quel …
Fiche pratique
Stratégie de communication 15-12-2022
Où organiser un événement professionnel à Paris ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
24-09-2022
Vous êtes à la recherche du meilleur co-pilote pour votre entreprise ? 🏆 Laissez le volant à votre conseiller le temps d'une démo. 🦸‍♂️ Notre but ? augmenter votre CA, améliorer …
Conseiller
Mohamed Lamine CHAKOUR
Conseil en pilotage d’entreprise
LIVRY-GARGAN
(93) Seine St Denis
Facebook
Petite-Entreprise.net
22-09-2022
[Fiche pratique] Comment utiliser un logiciel de recouvrement ? ⚙ La plupart des entreprises peinent le plus souvent à recouvrir les factures impayées de la part de leurs clients. 🤑 C’est …
Facebook
Petite-Entreprise.net
20-09-2022
[Coiffeurs] Vos coupes sont-elles rentables ? 💇‍♀️ Répondez à cette question importante avec votre conseiller 👉 https://bit.ly/34nBRLI . . #coiffeur #gestion #rentabilité #conseil …
Facebook
Petite-Entreprise.net
18-09-2022
[On fait le point sur...] Vos projets de création d'entreprise et leur faisabilité ! 📋 L'une des premières étapes de la création votre projet est le prévisionnel. Confiez-en la réalisation …
Fiche pratique
Business plan 14-12-2022
Comment réussir un business plan convaincant ?
Lire la suite
Facebook
Petite-Entreprise.net
16-09-2022
[On recrute] Vous êtes dirigeants ou créateurs d'entreprise, vous souhaitez être plus serein, avoir plus de résultat, de trésorerie ou tout simplement vous développer ? 📈 Ne cherchez plus ! …
Conseiller
Frank KOEHLY
Conseil en pilotage d’entreprise
GUEBWILLER
(68) Haut Rhin
Facebook
Petite-Entreprise.net
14-09-2022
[Fiche pratique] Entreprises : des solutions innovantes pour une gestion de la paie simplifiée ! 👀 Pour les PME comme pour les grandes entreprises, la gestion des salaires constitue une …
Charger plus d'actualités
Suivez-nous
sur les réseaux sociaux
Vous avez soif d'informations ?
En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !
Voir un exemple de newsletter

La société Valpolis traite les données recueillies afin de faire suite à votre demande d’inscription à la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.