Les avantages de l'indemnité transactionnelle pour l'employeur et le salarié

Indemnité transactionnelle : définition

Une chose est sure, la transaction n’est pas un mode de rupture du contrat de travail. La procédure intervient à la suite de la rupture du contrat (licenciement, démission, départ négocié…), et a pour objectif de finaliser la « séparation » entre salarié et employeur dans de bonnes conditions.

Dans une version plus simplifiée, lorsqu’il y a litige entre salarié et employeur, au moment de la rupture du contrat, les deux parties peuvent éviter les longues et pénibles procédures judiciaires en concluant un accord légal (sans recourir aux prud’hommes) : la transaction.

L’intérêt pour l'employeur et pour le salarié

Pour l’employeur

En signant le document de la transaction, le salarié s’engage à renoncer à toute poursuite judiciaire, évitant à son employeur un éventuel procès.

Pour le salarié

De son côté, le salarié se voit immédiatement verser une somme compensatoire, lui évitant les frais et l’attente d’un éventuel procès.

Seule condition relative à la « nature » de ladite somme transactionnelle : elle doit obligatoirement être d'une valeur suffisante. Une notion qui demeure, admettons-le, bien vague et qui est généralement laissée à l’appréciation des deux parties.

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61