Passer d'auto-entrepreneur à franchisé : les changements

 

Le franchisé a moins de liberté mais plus de garantie

Votre auto-entreprise vous offre une marge de manœuvre et une liberté d’action totale, chose qui sera largement limitée en devenant franchisé. Vous aurez à rendre compte à votre franchiseur pour chaque décision ou étape significative dans la vie de la franchise. D’un autre côté, contrairement au statut d’auto-entrepreneur, le statut de franchisé laisse peu de marge aux difficultés financières puisque vous serez fortement assisté par le franchiseur et le réseau de la franchise en cas de crise.

 

Le retour de la TVA lorsqu'on intègre une franchise

L'auto-entrepreneur n'est pas soumis à la TVA. Gardez bien à l’esprit ce changement majeur car cette composante fera son grand retour dans vos documents comptables. De plus, l’auto-entrepreneur est taxé sur son chiffre d'affaires et non sur son bénéfice comme ce sera le cas dans le cadre d’une franchise (une entreprise classique).

 

La tenue de la comptabilité est important pour une franchise

Un autre changement qui peut être perçu comme une contrainte pour quelqu’un qui est habitué à gérer une auto-entreprise, puisque l'auto entrepreneur n’a aucune obligation d’aucune sorte de rédiger une comptabilité détaillée de ses différentes activités. Le fonctionnement général et la gestion purement administrative de la comptabilité redeviennent des prérogatives et la rigueur est de mise.

Cette fiche répond-elle
à votre question ?
Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61