Nous soutenons les créateurs et patrons de petites boîtes avec :

Les fiches pratiques
+ de 6000 pages en libre accès

Des milliers de fiches conseils, actualités, conseils d’experts disponibles en libre-accès.

Fiches pratiques

Le Répertoire National des Professionnels du Conseil

+ de 2000 conseillers d’entreprise prêts à vous accompagner dans toute la France.

Répertoire du Conseil

SOS Patron®
Prise en charge en 1h

Une demande urgente ? Une solution de proximité existe : nous la trouvons en moins d’1 heure.

SOS Patron®

Question / réponse
Réponse de PRO en 24h

Des experts répondent à vos questions dans un délai de 24h maximum.

Question réponse
Fermer
Le 1er service d'aide aux dirigeants 250 000 demandes depuis 2007 - Gratuit et sans engagement

Devenir consultant : comment monter son cabinet de conseil ?

Publié le jeudi 30 avril 2015

Vous êtes cadre, jeune diplômé ou ancien dirigeant et vous souhaitez vous mettre à votre compte en tant que consultant ? Monter son cabinet de conseil est une excellente idée mais qui demande de la préparation pour partir du bon pied. Les conseils de Petite-Entreprise.net pour monter son cabinet de conseil.

Faites le point sur votre réseau

Un consultant ne peut pas travailler sans un réseau solide. Vous devez donc au préalable faire le point sur votre réseau et vous demandez s’il est susceptible de vous apporter du business maintenant, mais aussi dans 2 ans voire dans 3 ans. Car si, dans votre réseau, vous avez déjà quelques prospects grâce auxquels vous pourrez démarrer, n’oubliez pas qu’il faut également que vous pensiez votre activité sur la durée. Votre réseau doit donc aussi, et surtout, comporter des prescripteurs qui connaissent vos qualités, votre expertise et qui sont prêts à parler de vous.

Si vous n’avez pas de réseau, monter votre cabinet de conseil sera très difficile !

Faites le point sur votre expertise

C’est évident mais mérite d’être précisé : ce que les entrepreneurs (vos clients), attendront de vous, c’est une expertise. Vous devez donc faire le point sur cette dernière, exactement comme si vous cherchiez un emploi :

  • Quelles sont mes compétences ?

  • Où les ai-je acquises ?

  • Quelles sont les preuves de ma maîtrise de ces compétences (diplômes, résultats en entreprise, etc.) ?

  • Quelles sont les applications de mes compétences ?

Ce tour de table vous permettra de faire le point sur votre expertise et vous donnera des pistes concernant votre positionnement marketing et commercial : c’est en faisant le point sur votre expertise que vous développerez votre discours commercial !

Faites des choix de prestations

Ne pas se disperser est une règle capitale. L’objectif est de cibler pour convaincre plutôt que de tirer tous azimuts sans intéresser personne. Les dirigeants cherchent des spécialistes, pas des généralistes. Ou alors, si vous voulez être généraliste, visez un marché de niche, les TPE, et proposez des offres globales à prix maîtrisé.

En outre, pour vous, le fait de choisir avec soin les prestations que vous allez réaliser, en rapport à vos domaines d’expertise, vous permettra d’éviter de vous disperser. Car cette dispersion, elle aura un double impact :

  • Sur votre organisation et votre capacité à mener de front plusieurs missions : plus les domaines seront éloignés et diversifiés, plus vous aurez du mal à optimiser votre travail.

  • Sur votre image : si vous effectuez des missions qui n’ont rien à voir avec votre expertise initiale, votre positionnement sur le marché deviendra de plus en plus délicat et vos futurs prospects auront du mal à saisir votre domaine d’intervention et votre expertise !

Limitez les coûts d’installation

Bien sûr, il est important de limiter les coûts d’installation et d’avoir une certaine sécurité financière par ailleurs : car le nerf de la guerre, ce sera votre capacité à tenir peut-être une année entière sans pouvoir vous verser de salaire ! Votre expertise et votre réseau ne font pas tout : encore faut-il gérer efficacement votre entreprise pour survivre et vous développer.

Prospérine vous recommande iDDYL, que vous soyez consultant confirmé ou en démarrage, laissez-vous guider par le seul réseau social dédié aux consultants. Il détecte les missions de conseil, la Bourse aux Missions® iDDYL vous permet de proposer vos missions et d’accéder aux missions de vos confrères, enfin mesurez l’efficacité de vos recommandations mutuelles et tirez-en mieux profit !



Ils accompagnent les TPE/PME ! 


Publicité