Quelles différences entre charges fixes et charges variables ?

Quelles différences entre charges fixes et charges variables ?

Coaching du dirigeant • Publié le lundi 4 février 2013, mis à jour le lundi 30 juillet 2018
La distinction entre les charges variables et les charges fixes est essentielle pour analyser la conséquence de la variation du volume des ventes sur le résultat de l’entreprise et prendre les décisions de gestion appropriées, notamment pour ce qui est de la réduction des charges. Le point dans cet article. 

Que sont les charges variables ?

Ce type de charges, appelées également "charges opérationnelles" ou "charges d’activité", varie selon le volume des ventes ou le niveau de production de l’entreprise. Parmi les charges variables, on cite :

  • Les coûts des matières premières

  • Les commissions

  • Électricité

  • Les coûts de distribution…

Plus le chiffre d’affaires de l’entreprise se développe, plus le montant des charges variables augmente. Par exemple, un magasin de vêtements devra acheter plus de marchandises afin de pouvoir offrir suffisamment de choix à ses clients.

Le montant des charges variables permettra le calcul de la marge réalisée sur un produit ou un service. Donc, sa prise en compte est déterminante dans le calcul du prix de vente.

Les charges variables permettent de déterminer la marge sur coûts variables en les déduisant tout simplement du chiffre d’affaires. Elles permettent également de déterminer le seuil de rentabilité car lorsque la marge sur coûts variables couvre la totalité des coûts fixes, on dit que le seuil de rentabilité est atteint !

Que sont les charges fixes ?

Appelées aussi "charges structurelles" ou "charges de structure", ce type de charges restent indépendantes à court terme du niveau de vente ou de production de l’entreprise. Parmi les charges fixes, on cite :

  • Loyers

  • Assurances

  • Amortissement des immobilisations

  • Salaires de cadres administratifs…

Ces charges sont à régler ponctuellement, mensuellement, trimestriellement, semestriellement ou annuellement.

Que sont les charges mixtes ?

Appelées également "charges semi-variables", elles regroupent une partie variable et une partie fixe. Dans cette catégorie peut être mis le salaire d’un cadre commercial composé d’une partie fixe et une partie variable appelée prime sur objectifs, qui varie en fonction du volume des ventes qu’il réalise.

En définitive, afin de bien calculer la rentabilité de son entreprise, il faut pouvoir analyser de façon scindée, ses charges fixes et ses charges variables.
Cette maîtrise conditionne la mise en place d’une bonne politique générale (commerciale, marketing, financière…) de l’entreprise.

Petite-entreprise.net peut accompagner le gérant de l'entreprise à améliorer sa rentabilité. Nous disposons d'un réseau de conseillers compétents et engagés dans une démarche qualité, qui sont là pour aider les TPE et PME à faire face à l'avenir. 

Ils sont devenus des patrons heureux ! Faites comme eux.


Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61