Comment réagir face à la rumeur ?

Si les plus grandes sociétés doivent un jour ou l’autre faire face aux rumeurs propagées par les journalistes ou sur Internet, les PME, de leur côté, sont souvent confrontées aux rumeurs qui courent au sein même de l’entreprise. Prévenir, détecter et combattre la rumeur devient alors indispensable

Prévenez la rumeur en communiquant avec vos employés

Dans un lieu où règne la transparence sur tous les événements et les décisions importantes qui concernent l’entreprise, la rumeur trouve difficilement prise. S’il peut paraître inutile de communiquer tout azimut sur tout et n’importe quoi, d’arroser vos collaborateurs de mails quotidiens et de les assommer de réunions d’informations, n’oubliez cependant pas une chose : les mauvaises nouvelles ne manquent jamais de faire naître les bruits de couloir.

On pourrait croire qu’une petite entreprise, pourvue d’effectifs bien inférieurs à ceux d’une multinationale, prête beaucoup moins le flan aux rumeurs, l’information pouvant facilement être vérifiée puisque les employés travaillent côte à côte avec leur patron. Malheureusement, c’est faux ! La rumeur s’infiltre en tout lieu, particulièrement dans les moments difficiles, et pour la prévenir, le meilleur moyen reste de communiquer. Tenez vos collaborateurs au courant des changements opérés, des difficultés rencontrées, des risques pour l’avenir. Laisser vos employés dans le brouillard, c’est développer un climat d’inquiétude qui fera le lit de la rumeur.

Restez vigilant pour détecter les prémices de la rumeur

Chaque entreprise possède son lot de bavards, de commères… En tendant l’oreille, vous verrez qu’il est assez facile de capter les bruits de couloirs. L’intérêt de la manœuvre, vous l’aurez compris, n’est pas tant de savoir qui parle que de savoir ce qui se dit vraiment. Parfois, il pourra cependant être profitable d’identifier le colporteur de la rumeur s’il semble toujours être la source de ces bavardages. Une explication seul à seul, au cours d’un entretien, vous permettra alors de comprendre les motivations du semeur de trouble, et de mettre fin à cette situation.

Mais il arrive aussi que vous ne soyez pas l’objet de la rumeur, mais que celle-ci se concentre sur la tête de l’un de vos employés. Quand la rumeur devient particulièrement tenace et met en danger le bien-être au travail de cet employé. Il est de votre devoir d’y mettre fin, avec diplomatie mais fermeté.

La rumeur s’installe : comment la combattre ?

Notre conseil ? Jouer franc-jeu. Un grand nombre de rumeurs sont totalement infondées, mais certaines d’entre elles possèdent un fond, voire une grande part de vérité. Préparez soigneusement vos arguments et vos illustrations, confirmez les éléments véridiques au moyen d’exemples précis, et soyez impitoyable avec les assertions mensongères.

La sincérité dont vous ferez part sera appréciée à sa juste valeur, et considérée comme une marque de respect vis-à-vis de vos employés… à raison. Cette réunion pourra également fournir l’occasion rêvée d’interroger vos collaborateurs sur les motifs de leur inquiétude, en particulier si la rumeur est totalement fausse. Il ne suffit pas d’apaiser la rumeur : encore faut-il en comprendre les fondements.

La rumeur est une plante parasite extrêmement vivace : difficile de s’en débarrasser lorsqu’elle a eu l’occasion de prendre racine ! Dans certaines situations très délicates, il peut s’avérer avantageux pour vous comme pour vos employés de faire appel à un coach professionnel ou à un consultant qui vous accompagnera de façon ponctuelle. Le but ? débloquer une situation potentiellement problématique… avant de devoir adopter une communication de crise !

Cette fiche répond-elle
à votre question ?

À lire également

Qui peut embaucher un apprenti et dans quelles conditions ?
Gestion d'entreprise
Le 5 Septembre 2013

Qui peut embaucher un apprenti et dans quelles conditions ?

Recrutement - Préparation et obligations de l'employeur
Gestion d'entreprise
Le 11 Septembre 2013

Recrutement - Préparation et obligations de l'employeur

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61