Financement de l’entreprise - Les différents outils de financement de trésorerie

Il existe une multitude de raisons qui peuvent inciter une entreprise à requérir un financement de trésorerie. Ce financement peut revêtir plusieurs formes, en adéquation avec les besoins de chaque entreprise et ses spécificités.

En effet, les solutions de financement de trésorerie court terme sont nombreuses. On citera notamment :

L’affacturage : il s’agit d’une solution de financement qui se décline en plusieurs versions pour s’adapter au mieux aux besoins des entreprises (l’affacturage classique, l’affacturage forfaitaire, l’affacturage confidentiel, l’affacturage non géré, l’affacturage export…).
 
Le financement de balance : globalement, on peut dire que c’est une solution de financement qui s’adresse aux entreprises en activité qui préfèrent conserver la gestion du poste clients.
 
La titrisation : ce procédé consiste à céder ses créances à un fonds de créances qui se rétribue en émettant des titres financiers auprès de différents investisseurs.
 
La Dailly : cette loi permet de regrouper les créances cédées à la banque qui les financera globalement, sans avoir à endosser chacune d’elle séparément.
 
L’escompte : il est question d’un effet de commerce comme la lettre de change, la traite ou le billet à ordre que l’entreprise remet à la banque pour recevoir un financement.
 
La MCNE (Mobilisation de Créance Née sur l’Etranger) : ce mécanisme permet à la banque de financer des créances export, sous certaines conditions.
 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61