L’évaluation des économies d’échelle

L'économie d'échelle, est le fait d'épargner, tout en continuant à augmenter la production et bien sûr la vente.

Les économies d’échelle sont donc l’accroissement de l’efficience de l’entreprise à la suite de l’augmentation de la dimension de celle-ci. On dit encore rendements à l’échelle croissant.

Il arrive parfois que l’augmentation du volume des facteurs de production ou des « inputs » s’accompagne d’une croissance de la production ou des « outputs » proportionnellement plus faible, on parle de rendements décroissants à l’échelle ou de déséconomies d’échelle. Un tel phénomène caractérise généralement les entreprises dont l’activité est de long terme.

Théoriquement, le phénomène d’économie d’échelle apparaît par la diminution de la courbe de coût moyen à long terme. Alors que, le phénomène de déséconomies d’échelle correspond à l’augmentation du coût moyen à long terme.

A une échelle micro-économique, un tel phénomène caractérise principalement les entreprises de réseaux dont l’activité combine les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Il n’est pas rare de voir ainsi que pour certains services électroniques les coûts diminuent au fur et à mesure que les ventes, au biais de l’interface électronique, augmentent.
 

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61