L’audit interne : les préalables à la réussite de la fonction d’audit interne

L’audit interne : les préalables à la réussite de la fonction d’audit interne

Coaching du dirigeant • Publié le dimanche 30 juin 2013, mis à jour le mardi 29 janvier 2019
L’efficacité de l’audit interne dépend des qualités personnelles et professionnelles de l’auditeur. Mais, elle doit être étayée d’un côté par une volonté claire et un soutien ferme de la direction générale de l’entreprise, et de l’autre, par la reconnaissance du service continu et imaginatif fourni par l’audit interne à tous les cadres de l’entreprise.

Les éléments de réussite de la fonction d'un audit interne 

 

A notre avis, les préalables à la réussite  sont au nombre de quatre :

  • La qualité du système de contrôle interne : celle-ci est fortement dépendante de l’efficience des fonctions de l’auditeur interne. Ce dernier devrait se conformer au réseau de l’entreprise et à ses contraintes internes et externes.
  • La volonté et le soutien de la direction : celle-ci doit être ouverte à toutes les suggestions émises par les différentes parties de la direction, dont les actionnaires, ainsi qu’aux idées proposées par les salariés des divisions annexes.
  • Le profil et la qualité personnelle et professionnelle de l’auditeur interne : ce dernier doit avoir les compétences requises pour effectuer cette tâche d’audit interne.
  • L’adhésion de tout le personnel de l’entreprise : tous le personnel doit participer à l’élaboration du système de contrôle. En effet, l’auditeur interne n’a pas toutes les informations spécifiques à l’ensemble de l’activité de l’entreprise.

Publicité

Vous avez soif d'informations ?

En vous inscrivant à notre newsletter, vous serez abreuvés de connaissances tous les vendredis soirs !

Voir un exemple de newsletter »

VALPOLIS SARL - 10 Grand Rue, 68280 LOGELHEIM - info@petite-entreprise.net - 03 68 61 61 61